Selky voit ses failles et défaille…

Minimi.
Des devoirs tous les soirs, des levers un peu durs tous les jours, des nouveaux mots qu’on apprend, des maman je peux apprendre à lire? Je veux apprendre à lire. Cheu et a et u ça fait quoi?? Il est un peu dur ce mot là. Et puis..
Tu lis des phrases maintenant. Des livres même. C’est allé si vite. Les mots outils tu les apprends. Ça va vite les devoirs. En 5 minutes c’est plié. Pas envie? Si aujourd’hui t’as envie. De me montrer tout ça. Les nouveaux mots que tu connais. Alors on lit, on relit même pour papa. Deux fois les devoirs c’est pas trop? Pas de trop quand on y arrive. On est fiers de toi. Tu es fière de nous voir fiers.

130810 photo (10)
Et puis les bons points du vendredi c’est tellement bien. Tu arrives vite avec ton cartable et ton bon point à la main. La maîtresse elle m’a dit que c’était champion, j’avais fini avant les copains. On les range bien dans la boite cœur exprès. Ça c’est chouette les images quand on est sage.

Puis demain ça ira pas. Pas envie? Un peu dur le son « on ». Mon. Son. On. Pas ou, non. Son.
Tu prends la mouche quand tu trébuches. C’est pas grave mon cœur. Tu as le droit de te tromper. Oui tu as le droit. C’est en se trompant qu’on apprend. Tu sais maman elle cafouille aussi souvent. Oh non commence pas si tôt à douter de toi. Commence pas tout court même. La vie te mettra déjà tant de pression. T’en fait pas pour un b à la place d’un p. S’il te plait. Rassurer. Te rassurer. La colère. Je comprends pas. Pourquoi tant de colère en toi. Pourquoi tu t’énerves pour si peu. Mais c’est rien tu sais. Ce trait rouge qui dépasse sur ta page là. C’est rien. T’as pas gribouillé, t’as pas fait exprès, mais t’as quand même envie de tout déchirer. T’envoies tout balader. Mais regarde comme t’écris bien. Si tu savais comme c’est rien. Un trait qui dépasse. Qui dépasse de quoi d’ailleurs? Personne va te gronder pour ça. Pourquoi tu te punis comme ça. Tu veux trop bien faire. Tu veux trop en faire. Arrête toi, on dirait moi ma mini moi. Oh non commence pas. Pourtant on t’a toujours encouragé. Jamais grondé quand tu te trompais. C’est pas nous ça. On fait pas ça. On est là pour toi.

Pourquoi tant de colère en toi. Qu’est ce que t’as parfois??
Tu sais pas ou tu veux pas. Mais te mets pas dans cet état là !
Un refus, un non c’est pas le moment, non c’est pas pour les enfants. Et te voilà en rogne. Une Minifurie.
Les yeux vilains. Les yeux au ciel. Les yeux noirs. Je veux plus les voir. Tes yeux noirs là…
Pourquoi tu réagis comme ça ? Pourquoi tant de colère en toi….
Souris ma fille. Arrête de bouder. Arrête d’exploser. On arrive pas à t’apaiser. Me sens nulle. Impuissante. Mauvaise mère. Qui sait pas quoi. Ni comment trop souvent.

Aide moi.
Je suis perdue.
Je vois tes failles.
Et je défaille.

Selky

8 réflexions sur “Selky voit ses failles et défaille…

  1. Florence BatMax dit :

    Fils Aîné a longtempos été comme cela. Depuis qu’il a voulu dessiner une maison et qu’il n’arrivait pas à faire un rectangle qui se refermait. 3 ans. Il chiffonnait sa feuille et se mettait dans une colère énorme. PLus tard, c’était pour écrire, les lettres qui n’étaient pas aussi jolies qu’il le voudrait.
    Et puis cela passe, cela se calme, l’an dernier il nous a encore fait de belles colères au moment des devoirs (pliés généralement en 5 minutes, sauf si … il y avait un w en écriture)
    Aujourd’hui il a 7 ans, et cela ne lui arrive plus vraiment, sauf en cas de fatigue. Il est tellement exigent : s’il se trompe dans sa poésie … il recommence au début (cela peut être très long …)
    Tu sais je crois que c’est beaucoup leur caractère, il a commencé très tôt, le notre, ses colères de frustrations. Ils sont comme cela, c’est pas toi. Accompagne la rassure la, et puis cela passera.

    • Selky dit :

      Voilà tu dis des mots justes : exigeante. Elle est trop exigeante. Perfectionniste. Oui ça a commencé aussi y’a un moment, ça date pas d’hier. Avec les angoisses. Et les peurs. Et la bouffe. Je passe mes journées à la rassurer. Pfff me sens désarmée. Démunie. De pas arriver à l’apaiser pitain… ça allait un peu mieux, puis là c’est reparti….

  2. Crevette d'ODouce dit :

    Ohhh ♥ ta Minimi a presque le même âge que ma Grande Crevette si je ne m’abuse ? En tout cas elle lui ressemble.
    L’énervement fait parti de son caractère également surtout quand la fatigue vient s’y rajouter.
    Ca me fait peur aussi de voir qu’elle ne supporte pas « l’échec » qui n’en est pas un de mon point de vue. Des ratés, on en fait tous. Je pense que c’est une phase d’apprentissage à gérer la difficulté que certain arrivent mieux à passer que d’autres.
    Je compatis. Et en continuant à la rassurer elle va apprendre à gérer les situations, forcément.

    • Selky dit :

      Elle a 6 ans. CP. C’est pas que pour le travail ou les dessins. Elle peut se braquer pour des situations complètement aberrantes. Elle a décidé qu’il fallait se cacher et pas qu’on la voit alors que son frère nous dit ou elle est . Les lever peuvent être périlleux. Le moment de lhabillage aussi peut tourner au vinaigre…. en ce moment tout est sujet à « colere ». Comme si elle fonctionnait pas comme nous. Elle a un truc dans la tête. Sa façon de faire idéale ou quoi. Sa façon de penser. Et si on a le malheur de penser autrement.. Elle peut fondre en larmes. C’est désarmant. ..
      C’est pas vraiment des caprices tu vois . Elle est pas à se rouler par terre pour avoir quelque chose. Elle ne l’a jamais fait ce genre de choses. Mais des colères. La colère. ..

  3. Manu (Esteolia) dit :

    C’est pas facile à gérer ça… avec de la patience…

    Mon cadet n’a pas confiance en lui (enfin ça va mieux cette année, merci le super maître très psychologue toujours positif), depuis la maternelle, je l’entendais régulièrement…
    Et c’était des fins du monde à chaque petite erreur, chaque petit oubli d’une malheureuse lettre… et c’est toujours le cas, moins, mais toujours. Même à 10 ans, il pleure parce qu’il a « raté » un bilan… (et pourtant il est dans les premiers de la classe)

    Et ma fille qui a l’âge de la tienne à peu près, est pareille aussi. Mais elle, c’est pas un manque de confiance, c’est du perfectionnisme exacerbé! Trop vouloir que ça soit parfait, aucune place à l’erreur… Et pourtant elle aussi elle a une super maîtresse qui ne pousse pas à l’excellence!

    Bon, y’a la vieille réflexion que mes parents me disaient et qui correspond maintenant pour mes enfants je dois l’avouer : « c’est la vie qui rentre », à nous de les accompagner et de les soutenir!

    Bisous

    • Selky dit :

      Ouu C’est Dans L’erreur Qu’on Se Construit Je Suis Bien D’accord Manu.
      Mais ya plus que ça. . Plus que perfectionnisme. Elle est hyper angoisse. Rappelé toi les poussées d’urticaire. .. tout ajouté donne un cocktail dont je n’ai pas encore la recette….

  4. Manu (Esteolia) dit :

    Oui c’est plus profond, ca lui « prend les tripes quoi ». Ca la dépasse. Dur dur si c’est l’angoisse qui prend le dessus.
    La rassurer encore et encore… Faudrait peut-être que tu l’emmenes chez un pedo-psy? Je sais pas, pov’ tite nenette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *