Selky te présente Clip-it !

Cette semaine, c’est la semaine du développement durable. C’est l’occasion de faire une piqûre de rappel sur les bonnes pratiques en faveur du développement durable. Elle permet aussi de découvrir des initiatives intéressantes et de sensibiliser le plus de monde possible en proposant des solutions concrètes et en incitant chacun à adopter des comportements plus responsables. C’est donc le moment idéal (transition insaïde) pour vous présenter de ce pas une jolie invention de par chez moi.
Cyril Rheims et Mathieu Collos sont deux architectes Montpelliérains ingénieux, imaginatifs et pleins de ressources. Ils sont partis du constat que le recyclage des bouchons des bouteilles en plastique est un véritable un casse-tête. Pourquoi? Car ils ne sont pas faits du même plastique que les bouteilles (tu le savais pas hein!). A partir de là… Clip-it est né. L’an dernier.

150605 Selky_presente_clipit (6)

Clip-it : kézako?

A partir des bouchons en plastique, ils ont créé Clip-it : un jeu d’assemblage pour les enfants. L’idée, c’est que chacun récupère ses bouchons et fabrique des objets au gré de son imagination grâce à ces clips.
Fallait y penser hein? Moi je trouve l’idée extra et j’aurais bien aimé l’avoir, voilà. On me dit dans l’oreillette que c’est trop tard car les compères ont déjà gagné un prix de design grâce à ce jeu. Ils ont même reçu le « Prix de la Presse des Étoiles du Jouet » dans la catégorie jouet pour les + de 4 ans, un palmarès élaboré lors du salon Kidexpo à Paris. Ils sont actuellement accompagnés par une pépinière : le Business and Innovation Centre (BIC) de Montpellier Agglomération et on souhaite une longue route à ce joli projet.

150605 Selky_presente_clipit (2)

Clip-it un jeu écolo

Clip-it c’est un nouveau jeu écolo avant tout (et très amusant aussi) pour sensibiliser les enfants au développement durable et au recyclage.
Ces petits clips (d’où le nom Clip-it, tu suis c’est bon?) sont fabriqués à partir de bouchons en plastique. Nos deux architectes inventeurs achètent des bouchons à leur partenaire Bouchons d’Amour et les transforment en clips dans une usine de plasturgie locale. Avec 60 kg de bouchons ils créent 300000 clips.
On parle d’économie circulaire : on collecte les bouchons, les enfants jouent avec grâce à Clip-it. Quand ils s’en désintéressent, les bouchons sont donnés à des associations caritatives qui les revendent. Etc, etc… La boucle est bouclée. Ce schéma de production et d’usage circulaire est novateur. De plus, le jeu est conditionné et distribué par des Centres d’Aide par le Travail (CAT) tel que l’ESAT la Croix Verte à Montpellier.
Le terme de surcyclage est également approprié quand on parle de ce joli projet. Le surcyclage consiste à « réutiliser et revaloriser nos déchets directement, sans coût énergétique de transformation lié au recyclage« .
En réduisant la production de matière, les déchets sont ainsi diminués (la planète te dit merci), on fait des économies et également une bonne action en aidant une association.

150605 Selky_presente_clipit (1)

Clip-it un jeu éducatif

Clip-it c’est aussi un jeu éducatif, qui stimule la créativité et l’imagination (débordante) des nenfants (à partir de 4 ans).
D’abord on pense à collecter tous les bouchons, de toutes les couleurs, de toutes les tailles, de toutes les formes. On demande aux mamies, aux tatas, au voisin Michel. On prend une grosse boîte à chaussures et on stocke.
Ensuite on les trie par forme, par taille et par couleur. Tu peux faire participer le petit frère, c’est Montessorri friendly.
Puis place à l’assemblage : impeccable pour développer la motricité fine de l’enfant. C’est pas insurmontable mais il faut prendre le coup. Tinyni n’arrive pas tout à fait à assembler deux bouchons, mais à force d’entraînement il réussira vite.
Et après : place à la créativité pour les ptisQ et à un petit moment de tranquillité pour les parents. Avec Clip-it les bouchons s’assemblent et deviennent un peu ce que tu veux. Ils peuvent créer des formes saugrenues, des bestioles issues de leur imagination ou encore s’inspirer des modèles from Clip-it.

A l’heure actuelle, il existe 4 boîtes de Clip-it (d’autres modèles sont prévus) : elles contiennent le nombre de clips adéquats pour réaliser des formes précises avec des niveaux de difficultés différents :

  • le modèle Fantôme : niveau « facile », contient 50 clips et nécessite 21 bouchons (de 2 sortes) ;
  • le modèle Fleur : niveau intermédiaire, contient 50 clips et nécessite 51 bouchons (de 6 sortes) ;
  • le modèle Hibou : niveau difficile, contient 50 clips et nécessite 49 bouchons (de 4 sortes) ;
  • le modèle Perroquet : niveau difficile, contient è50 clips et nécessite 105 bouchons (de plus de 10 sortes) : il permet de faire jouer environ 15 enfants. Celui-là, je le vois bien pour une fête d’anniversaire ou encore à l’école en classe ou lors des TAP.

Pour reprendre les propos des concepteurs, car je trouve que cette phrase résume bien l’aventure :
« Clip-it est un jeu de construction économique, écologique et pédagogique : 10% recyclé + 90% surcyclé = 100% FUN !« 

Selky

Les clips m’ont généreusement été offerts par la marque .

6 réflexions sur “Selky te présente Clip-it !

    • Selky dit :

      AH oui ils font quoi avec ? Je m’interroge lol.. Moi je les gardais car avant y’avait un container à l’école des enfants, du coup ils aimaient bien les y déposer.
      Mais le container a … disparu. Donc je les gardais plus trop. Mais maintenant j’ai intérêt à les garder !
      Je trouve aussi le concept top, les possibilités sont immenses, j’aime bien les atomes de chimie, etc…
      Et j’ai rencontré un des 2 « inventeurs », il est super sympa !
      Jolie découverte (locale en +) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *