Selky prend de la hauteur (prépa wedding #02)

31 Août

Dans 11 jours je porterai son nom, leur nom.
Dans 11 jours nous serons unis pour le pire comme le meilleur.
Dans 11 jours nous aurons scellé notre amuuûûuuuur avec nos proches.
(11 jours pitain!!)

Je vais te parler des Mini préparatifs de notre wedding
Sois joie et bonheur d’être dans la confidence de mon wedding planning. Avec petit budget et rapidité inside (3 mois je te rappelle).
Après t’avoir parlé du jour J, de ma robe et de mes chaussures, voici la souite :

4 – Les zhabits de mes zamours

Minimi est joie et excitation à l’idée de ce mariage.
Elle a bien entendu voulu une robe de princesse qui tourne pour le grand jour. Quoi de plus normal. Je suis tombée sur la robe parfaite sur le Bon Coin (oui je suis une adpete du Bon Coin et je ne me soigne pas)(merci). A sa taille. Blanche. Avec jupon. Qui tourne. Petit noeud et coeur. État Nikel. 10 euros. A peine essayée elle était conquise. I knew it. Ses sandales dorées qu’elle a du porter deux fois cet été feront l’affaire du pied. Elle voulait absolument une couronne de fleurs et elle avait bien raison car ça lui sied parfaitement.

150710 Selky_vacances_S15E07#01 (8)


DD etait quand à lui chargé de sa personne (en temps et en heure) et de l’habillage de Tinyni. Il a trouvé son costume de prince et ses chaussures (je n’ai pas d’autres détails)(les ptisQ l’ont vu mais ne lâchent rien ces monstres).
Il a amené Tinyni faire des essayages de chemise/gilet de beau gosse aux Galeries Lafayette. A 150 € l’ensemble, il s’est dit que celui de Kiabi à 18€ serait aussi bien. Et il a eu raison. Mon ptiQ sera le plus beau. Un rien l’habille de toute façon ce Minibeaugosse. Petit détail : ce petit être n’a toujours pas de pantalon ni de chaussures…
J-11 on est larges. (Kiabi est à côté).

5 – Mes sous- vêtements

Encore une histoire merveilleuse pour toi public.
Les sous vêtements. Autant te dire de suite : avec ou sans c’est même combat pour moi. Car « rien » est le qualificatif adapté à mon poitrail. Ou vide. Ou plat. J’avais peur que le bustier ne convienne donc pas pour cause de « y’a rien dedans donc ça tient pas« . Étonnamment celui de ma robe a le maintien facile. C’est étudié je pense.
N’empêche que la dame m’a dit de reviendre pour les retouches avec mes sous vêtements du jour J… Ah. J’avais pas pensé à ça. Me voilà donc en quête du graal culotal et soutifal.
Bon la culotte est classique : couleur chair, pas de chichis de froufrous de string ficelle je dois quand même être à l’aise all day long.
Pour le soutif… j’ai demandé conseil à la dame du magasin. Outre le soutif bustier elle me propose les coques. Pour éviter que l’élastique ne se voyasse derrière. Ma foi pourquoi pas. 2 coques qui se clipsent et se collent sur les nibs, ni vu ni connu je t’embrouille. Réutilisables 30 fois. Lavables à la main c’est Génie c’est malin. Emballé c’est pesé.
Je décide tout de même d’essayer les bestiaux avant le jour J. Grand bien me fit. Mise en situation : baptême de ma ptite nièce, robe noire dos nu, chaleur canicuculaire, transpiration du corps (et toujours mini nichons ça n’a pas chanché). Je suis sûre que tu as compris. Je perdais mes coques à cause de l’humidité de mon corps. Oui tu sais quand tu as chaud dans tes habits d’apparat tu dégoulines dans le dos et/ou de derrière les cuisses, ben moi aussi mais au niveau nichonal en plus apparemment. J’ai tenté moultes recollages discrets durant la cérémonie à coup d’avant-bras discrètement mais violemment plaqués sur mon poitrail, mais je suis certaine que la photographe a réussi à immortaliser ce moment de solitude. Oui car ils se sont faits la malle jusqu’à mon nombril quand je courrais après ma petite nièce qui voulait échapper à la « douche » baptémale. Allez. A dégager. Vive les tétons libres.
J’ai retenté l’affaire des coques le jour de l’essayage de la robe. Je suis une guedin. Je risque rien je suis bien saucissonnée ils vont pas se barrer. Mais quand je me penche (style révérence ou ramassage de traine) ça baille tu vois. Alors j’ai du acheter du Scotch double face pour peau, à coller entre ma robe et moi… Oui oui… du scotch double face...
On va rire les zamis on va rire…

150824 Selky_prend_hauteur_01 (3)

6 – Ma mise en beauté.

3ème confession intime. Après les talons. Les no boobs… je n’ai jamais mis les pieds chez une esthéticienne. Oui sache-le je suis autonome du poil. Je m’ôte le sourcil rebelle à la pince à espiler dans ma voiture, je m’épile les jambes à l’espilateur après moultes années de carnage au rasoir. Et le reste au rasoir (même enceinte jusqu’au dernier moment j’ai réussi avec un miroir et tout). Dignité jusqu’au bout du poil le jour de mon mariage aussi. Non mais oh…
Concernant les ongles : je me les ronge et je déteste mettre du vernis donc c’est vite vu… Mon assistante me conseille de mettre du vernis semi permanent. Kezako ce truc je vais le garder combien de temps? Et mes ongles que je n’ai pas : on va faire comment ? A J-11 je n’ai toujours pas réglé ce point là…(on va rire les zamis on va rire).
Le poil c’est bon. L’ongle on verra.
Le visage…. je me maquille tous les jours. Ma pseudo carapace et touche de féminité au quotidien. Mais ce jour là une copine esthéticienne viendra me maquiller. Avec du maquillage de « pro ». Histoire que ça soit tout joli et tienne bien en cas de drame hydrique de type larme. Ah oui je ne mets jamais de rouge à lèvres non plus je supporte pas. Je crois qu’il existe un Labello rose )… il fera parfaitement l’affaire.
Quand à la coiffure : pas de mystère je laisse ma choucroute aux mains experte d’un coiffeur expert es wedding. L’essai fut plutôt concluant. J’ai bien fait de laisser pousser ma tignasse (3 ans de non coupage). Il va me faire un balayage de type mèches claires pour éclaircir toussa. J’aurais quelques fleurs de ci de là et je serai là ploubelle choucroute de la journée.
Pour agrémenter le tout : un ras de cou joli, un bracelet assorti. Mais pas les boucles d’oreilles car Cristina elle a dit « Ma Chewwwwwie c’est pas possible ça se fait plus les parures entières tou ressembles à un sapin dé Noël. C’est pas possible.« 

To be followed….

Selky

6 Responses to “Selky prend de la hauteur (prépa wedding #02)”

  1. malise 31 août 2015 at 14:03 #

    Ah ah ah, non mais tu devrais conseiller tous les blogs qui parlent de préparatifs de mariage! Avec des récits à ta manière, leurs stats grimperaient en flèche! Bon j’ai bien rigolé mais je me suis mise à ta place, mon niveau nichonal proche du néant me cause souvent bien des tracas pour les occasions festives! 😉 J’espère que tu nous montreras ta robe hein!!! Allez, courage pour cete dernière ligne droite, c’est bien plus compliqué qu’une rentrée quand même!

    • Selky 31 août 2015 at 23:08 #

      Ahah tu crois ? Je crois que je serai de bien piètre ou farfelu conseil !! Ou alors wedding planer pour les nulles / sans nichons/ongles / autonomes du poil 😉
      En tout cas j’essaye de pas me prendre le chou avec ça. J’imagine celles qui préparent leur mariage sur plus d’une année, rholala….
      J’essayerai de vous montrer ma robe oui. Ptet pas le jour J hein 😉
      Tout est quasiment prêt. Reste qqes petits détails qui doivent ne plus en être d’ici la fin de la semaine. Histoire que la dernière semaine soit … réservée aux imprévus ??
      Merci 😉
      Bizouxx

  2. Sophie-Mum 31 août 2015 at 21:28 #

    mdr le paragraphe du soutiffage lol bon je peux t’en preter de la matieère mais elle s’appelle revient loool

    • Selky 31 août 2015 at 22:21 #

      Si c’était si facile le prêt de nichon !!! Huhu
      Non ça va aller 🙂 le bustier est pas mal fichu dc ça fait illusion !!!

  3. marie laure 31 août 2015 at 23:14 #

    Mouahahah!
    (Soutien gorge à coque et bretelles ejectables chez darjeeling. 35€ et j’ai 20% si tu veux ^^)

    • Selky 1 septembre 2015 at 22:06 #

      Kézako bretelles éjectables??
      C’est à Darjeeling que j’ai acheté le scotch figure toi !!
      Je pense que ça va tenir hein, le bustier est pas mal fichu (sauf que ça baille un peu mais ça il y est pour rien…)

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :