Selky pédale

Hello les MAPAZ.

Souvenez-vous, une de mes résolutions de septembre était de faire davantage de vélo.
Et je suis plutôt fière de moi car je m’y tiens !!

Quand je suis seule avec les ptisQ, il m’arrive de prendre la carriole pour aller faire une Minibalade : jusqu’à la médiathèque et/ou au parc. Histoire de prendre l’air et de pas prendre la voiture pour faire peu de route.
Ils sont contents, tous les deux accolés, sous leur capote (oui c’est une capote  – y’en a deux même : moustiquaire + anti pluie). Ils voient du paysage, m’encouragent, sont sages.
Et moi je me fais le cuissot, car je me trimballe plus de 30 kg (enfants+ carriole confondus) !
Je vous laisse m’imaginer quand y’a du vent ou une pente… (non ne rigole pas)

130804 Selky_pedaleMais quand DD est là, soit il prend la carriole pour faire de « grandes » balades : grand tour vers les étangs, ou jusqu’en ville (mon Miniexploit – lis là dessous, tu comprendras pourquoi je parle d’exploit).

Pause anecdotique : j’ai vécu un Minitraumatisme enfant qui m’a longtemps refroidi du pédalage. Je devais avoir dix ans et j’ai voulu me rendre de chez ma maman jusqu’à chez mon papa en vélo (j’avais du avoir un new bike je ne vois pas d’autre explication à cette frénésie de pédalage) (non je ne suis pas sportive et l’équilibre n’est pas mon ami). Me voilà donc arpentant le bitume, seule, mon papa me suivait en Renault 11. Mais quelle mouche m’avait piquée me dis-je en y repensant !! J’ai descendu la grande route en pente jusqu’à l’école de musique sans heurt, tourné à 90° sans fracas. Et là, je ne sais pourquoi, j’ai voulu tenter une fantaisie (la fantaisie de trop) : passage sur trottoir pour faire un crochet sur un parking. Et là : ce fut le drame : étalage comme une crêpe, trouage de main, jogging, genou, pleurs, douleur, vélo dans coffre, retour en larmes, rebellion de pédalage fort longtemps. Qu’on ne m’y reprenne plus, le montage sur trottoir fut de trop…

Nous revoilà presque 20 ans plus tard, un DD aimant en plus, un nouveau zouli vélo rose que pour moi en plus, deux bambinos en plus.
Non mais je n’ai pas pu ne pas faire de vélo pendant tant de temps, ce n’est pas possible!! (amnésie temporaire sans doute)
Quand j’ai repris le guidon (l’an dernier je crois), oui j’ai réussi à pédaler (rappelez vous l’expression : « c’est comme le vélo, ça ne s’oublie pas ») : ben non je n’avais pas oublié !! Mais j’étais un peu beaucoup peureuse du virage et du trottoir. La carriole m’a permis une bonne transition pour reprendre le rythme, c’est comme un tricycle au final, ça me stabilise !!

Revenons à nos balades familiales, car oui maintenant, je suis une pro, voyez vous. DD gère la marmaille (carriole ou alors il trimballe Tinyni sur son Minisiège et Minimi pédale entre nous) et moi je m’auto-gère !!
Je suis super méga bien équipée : vélo girly rose qui va bien, selle rembourrée pour protéger ma fesse sensible, sonnette pour alerter l’ennemi, panier extractable pour marché dominical, gants-mitaines pour ne pas abimer mes mimines, casque « tête de truite » pour « plus de sécurité » comme dirait l’autre !!
Le virage ne me fait plus peur, le passage entre deux poteaux rapprochés non plus. Je ne  râle presque plus comme au début. Fini les « j’ai peeeeeeuuuuuuur », « je vais tombeeeeeer », « Doudoooouuuuu » (c’est du passé n’en parlons plus!)
Je suis tout-terrain : sur route ou piste cyclable, sentier herbeux ou graviétal, plus rien ne m’arrête.
Je peux conduire 5 mètres en tenant le guidon d’une main (la droite uniquement, donc j’indique juste quand je tourne à gauche, sinon je tombe).
Et regarde avec quelle aisance et fière allure je peux rouler les jambes en l’air!!

140104 Selky_pedale_2

Maintenant que Minimi a délaissé les petites roues, à nous les balades à 4.
Elle se débrouille pas mal du tout et pédale plutôt très bien (quand elle ne râle pas)(fille à sa mère).
Nous allons jusqu’à la maison de la nature généralement. C’est notre destination favorite !
Depuis la maison il y a un seul pti passage sur la route, puis piste cyclable jusqu’au bout !
Petit détour le long du lez, ou alors on pousse jusqu’aux écuries voir les « chevals ». Puis retour en motivant les Minitroupes : on s’arrêtera à la boulangerie en rentrant !!
Et nous sommes donc allés en ville une fois : même pas peur, même pas mal !! I did it (yes I did it !). Là Minimi était dans la carriole car c’était un long périple !!
On pourrait même aller jusqu’à Palavas ! DD aimerait bien qu’on le fasse : next step j’espère !!

En tout cas je suis trop contente d’avoir balayé mes craintes, appréhensions et mauvais souvenirs pour renouer avec le vélo ! Car je me régale !!
Et les balades en vélo en famille : j’en redemande !!

Selky

6 réflexions sur “Selky pédale

  1. DD dit :

    Minimy et Selky progressent en même temps c’est sympa!!!!
    Je suis sûr que Tinyni va assurer le steak aussi !!
    Plage à vélos ! Bientôt !!

  2. Marie pistroigoutte dit :

    J’adore faire du vélo, je pouvais passer des heures dessus…
    Maintenant en ville j’aime pas j’ai peur…

  3. Hortense dit :

    Palavas Palavas ?? Mais tu es où Mme Selky ?

    Ici, le nain bleu a lâché les petites roues il y a peu, je n’ai pas assez confiance pour les balades, il n’est pas assez « sûr ».
    En revanche il est prévu qu’on aille se promener pendant qu’il est à l’école avec bébé rose dans son porte-bébé derrière moi…oui parce qu’apparemment le porte-bébé ne s’adapterait pas sur le méga-génilissimo VTT tout neuf de Monsieur…lâche.

    En tout cas, bravo !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.