Selky n’est pas tellement prête pour la rentrée…

Les Z’amis l’heure est grave.
Ou pas.
A J-2 de la rentrée, alors que les décomptes tel le nouvel an 2000 fleurissent sur la toile, si en théorie j’ai tout ce qu’il faut pour être prête pour affronter la rentrée….
Je ne le suis pas tant que ça…
Ô Moi la reine de l’organisation et de l’anticipation. Je ne vois pas la rentrée comme une « échéance » à préparer. Donc non je ne suis pas « prête » pour toutes ces raisons là :
  • Je n’ai pas acheté de tenue vestimentaire spéciale rentrée… non. Pour quoi faire ? A mon sens ils n’en ont pas besoin. Ils en ont besoin quand ils ne rentrent plus dedans. Se faire plaisir c’est autre chose mais pour moi la rentrée n’est pas une occasion spéciale. Mais ce n’est que mon humble avis. Il fait encore chaud donc ils s’habilleront comme les autres jours de l’été… Non pas à moitié à oilp mais on attrapera une robe / un short – t-shirt dans la penderie la veille au soir et ça ira très bien. Et puis des habits neufs à l’école non mais quelle idée saugrenue. Ils vont revenir sales, tachés voire troués…. non ? Ahaha et j’imagine les discussions à la sortie : « Mais qu’est ce que t’as fait à ton pantalon il est déjà troué il était tout neuf. Et comment t’as fait pour te tâcher ? »… J’ai envie de leur répondre « Ben il a joué…. il a couru, dessiné, mangé, fait de la peinture, compté des cailloux, joué au foot avec ses copains. Passé une bonne journée quoi. » (Oui j’ai du mal avec l’attachement vestimentaire des enfants).
  • Les ptisQ ont passé presque deux mois à oilp en maillot donc il va falloir songer à se ré habituer à porter du tissu sur le corps… les ongles ne sont pas coupés et un sur deux présente encore des restes de vernis pailleté écaillé. Idem pour les tatouages petits filous qu’il faut pas frotter… La tignasse de Minimi n’a pas non plus été des plus soignée ni brossée…  Va falloir passer par la case toilettage ^^.

Triage du bazar

  • Je n’ai pas acheté de baskets ou autre chaussure fermée (voire bottine??) spéciale rentrée pour les mêmes raisons de type météo. Nos pieds sont nus ou en sandales. Sandales qui ont survécu à l’été  (je te laisse imaginer l’état des semelle) mais qui devront tenir le coup jusqu’au retour fatidique et tant redouté de la chaussette. 2 jours pour s’y habituer à nouveau. (Même moi j’ai du mal à enfermer mes orteils et ils me le font payer…). A ce moment là, on se rendra compte qu’ils ne rentrent plus dans les baskets de la saison passée et on ira passer un merveilleux moment de partage en famille que je nomme : « la séance essayage à Besson chaussures ».

 

  • Parenthèse virée chaussures... Ahhh un grand moment. Auquel on ne peut échapper… Autant je me passe volontiers d’eux pour les courses alimentaires et vestimentaires (le plus souvent en vide grenier ou sans essayages). Mais la chaussure est fourbe. La chaussure s’achète neuve et en présence de l’enfant… Généralement il y a deux grosses virées chaussures pour les enfants : on libéré les orteils au printemps et on les emprisonné à l’automne. Mais l’enfant grandissant de l’orteil à fréquence indéterminée il se peut que des virées bonus viennent s’ajouter à ces 2 principales. Ahhh Besson. Le temple de la chaussure. 20 allées au moins.. Ton enfant assis par terre à tenter d’enfiler chaussettes et chaussures. Çaaaaa rentreeeee passsss. Il est où ton gros orteil là ? Il touche au fond où tu peux les bouger ? Vas y marche pour voir ? J’ai pas dit de courirrrrr reviens ici de suite. Ah ça fait mal derrière. Attends il faut faire passer le doigt pour voir si c’est bon. Mais lèves toi on essaye pas des chaussures assis par terre. Arrêtes de gigoter. Non pas les baskets qui clignotent tu n’es pas un sapin de Noël. Sors de ce camion de pompier on doit essayer les 2 pieds. Non je ne mettrai pas de pièces dans ce manège tu feras semblant. Mais quand on aura trouvé ta paire tu iras pendant que je m’occupe de ta sœur. Remets dans la boîte les papiers marrons. Oui tu peux les garder aux pieds c’est parfaaaaiittttt comme ça.

 

  • Je n’ai pas acheté de cartable tout neuf. Bon ceci est à moitié vrai. J’ai acheté un cartable à Tinyni car il rentre au CP (#monbayyyybaaayyy #outaibaybayoutai) et avait besoin de roulettes pour transporter son apprentissage de la lecture. Et c’est un Tann’s. Mais je l’ai payé 3 euros lors de la braderie « Les lilipuces » organisée par ma ville en avril. 3 euros quoi !! Il est en (très) bon état. Oui j’ai anticipé mais c’est mon côté organisé de l’anticipation. Et franchement il fera l’affaire un ou deux ans. Je l’ai lavé (avant hier), on a mis un peu d’huile dans le mécanisme de la tige (hier) et il est au top. Celui de Minimi m’avait aussi coûté dans les 3 euros dans un vide grenier y a 1 an et demi quand elle avait troué le précédent et elle garde le même. Quand tu vois le prix de certains cartables neufs….

 

  • Les cartables sont propres certes (depuis hier) mais ne sont pas « prêts »….  On a reçu pas mal de fournitures avant l’été qui vont bien leir servir mais on a quand même trié le tiroir à (bordel) fournitures (avant hier). Ça nous a occupé un bon moment. Bon il pleuvait et on avait déjà regardé Les Trolls donc une activité manuelle était de rigueur. Oh ça va c’est manuel le taillage de crayons de couleurs, l’essayage des feutres, le comptage de tubes de colles en stock… J’ai dégainé les listes des maîtresses (elles n’étaient pas bien loin… sur le frigo depuis le 8 juillet…) et nous avons vérifié que nous avions tout le matériel demandé. Le cahier de texte de Minimi avait été acheté dans l’été et mis à part un porte vue je crois que c’est le seul produit que j’ai du acheter. Bref : les « tas » sont presque prêts mais n’ont pas encore atterris dans les cartables (pourtant pas très loin comme la photo ci dessous l’illustrasse).

 

Le « tas »

  • Parenthèse colle. .. Ah non j’ai oublié l’achat des tubes de colle. Parce que Tinyni rentre au CP (#monbaaaaayyybayyy #outaibaybayoutai)) et j’ai souvenir que cette année là est particulièrement riche en dépense de colle. La nouveauté de coller les devoirs et autres mots dans les cahiers, l’euphorie du tartinage, je ne sais pas ce qu’ils en font… Mais moi dès que je vois sur un prospectus du moitié prix sur les packs de colle j’en profite pour refaire mon stock. Idem avec le feutre Veleda. Grosse consommation en primaire. Passion chiffonnette sans doute. Ou trafic dans la cour de recre. Je veux savoir ce qu’il se passe bon sang de bonsoir.

 

  • Niveau étiquetage de la fourniture il me restait quelques stickers de l’année précédente mais pour tous les consommables de type colle (ouais je fais une fixette je sais j’en rêve même parfois des bâtons UhU) : un bon « Tinyni » au marqueur indélébile fera l’affaire hein. Idem sur les gilets : je m’en rends souvent compte le matin avant de partir quand on est bien en retard en général.

 

  • Il est coutume de « recaler » ses enfants dormeurs quelques jours (semaines?) Avant la rentrée… Pinaise on a mis 1 mois et demi pour enfin avoir des grasses mats jusqu’à 9h30 voire 10h et là il faudrait les coucher à 20h et mettre le réveil à 7h pour les ré habituer ?? Et ohhh ça va bien hein. Tout cet investissement pour ça … On fait quand même des petits efforts. Cette semaine dodo vers 20h30 max pour eux (avant 00h30 pour moi…. humhum). J’ai mis MON réveil à 8h30 (faut pas pousser non plus) et fait un peu (trop) de bruit pour qu’ils se réveillent tranquillou. On n’est pas au point du tout les Zamis. Mercredi soir ils se sont couchés à 22h passés (pour la bonne cause) mais la party crêpes de ce soir chez des amis w/ The Voice Kids va nous achever les Zamis… Ça va piquer lundi matin… et ça va chouiner lundi soir. ..

 

  • J’ai souscrit à l’assurance scolaire et validé les inscriptions à la cantine. (Avant avant hier). Mais sous la menace de radiation interstellaire et après avoir reçu 12 rappels de deadline de la police des cantines. Voyant la sentence « repas at home » pendant un mois me pendre au nez, j’ai quand même oeuvré pour ma survie. Mais je ne suis pas passé par la case médecin sans avoir (reçu) déboursé 50€ pour avoir le certificat medigraaaaal. Qui certifiera que ton enfant est apte à faire du tennis dont il a bassiné tout l’été mais qui finalement après un cours d’essai infructueux pleurera pour retourner au karaté (toute ressemblance avec un ptiQ ….blablabla…) ou alors pour un sport collectif dont il se lassera au bout de 2 mois et dimi… C’est pas possible d’inscrire sur le certificat « multisport indéterminé à tendance girouette de la décision je suis un enfant je me lasse vite je suis pas sûr de vouloir faire ça toute l’année ». Ou alors on fait rien comme sport c’est bien aussi rien non ?
Bref la semaine prochaine va être sportive pour tout le monde : entre la reprise de l’école (le CP pour mon baaaaaaaaaaaaaaaaabaaaaaaaayyyyy), les séances d’essai aux activités sportives et quatre  » évènements  » pour moi (indice du 1er)(indice  du 2eme)(indice du 3eme)(indice du 4eme) !

Et toi t’es au taquet ??

2 réflexions sur “Selky n’est pas tellement prête pour la rentrée…

  1. Lucie Lesrebelles dit :

    Alors pour les chaussures, ça dépend de l’endroit où on habite. Pas sûr que demain ils portent des sandales pour la rentrée (ceci dit je n’ai pas acheté de nouvelles chaussures donc ça va être compliqué lol).

  2. Eleonore dit :

    En parlant de tes achats aux lilipuces je me demandais si tu avais la date des lilipuces de septembre à lattes??? Bonne rentrée à tes enfants ( et à toi!)
    Biz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *