Selky festoye les 5 ans de Tinyni

Mon petit mon tout petit.
Mon Tinyni, mon si tout petit.
J’ai beau essayer retourner ça dans tous les sens j’ai peine à croire que tu as déjà 5 ans… C’est peu probable de l’improbabilité. Encore un coup de cette fucking faille temporelle.
5 ans. A 5 ans on n’est plus censé être un bébé si ? On est un grand maintenant… Teuteuteut. kenneni. Les « censé être », les « supposé faire ou être » tu sais où je les range moi ?? (« Dans ton…. au fond à droite » comme m’a sorti Minimi la semaine dernière. Pardon mais j’ai rigolé avant le « mais ça faut pas le dire hein… »).
J’en reviens à mon mouton.
5 ans mon ptiQ.

Selky a un grand garçon de 5 ans

5 ans et toutes tes dents.
Quand tu souris à la vie.
Tout le temps. Toi tu as bien compris qu’il faut la vivre pleinement sans s’embêter avec le superflu. Superman ou Super América oui mais pas le superflu. Je divague je divague.
Tu vis TA vie à 100 à l’heure. Tu vis LA vie à 100 à l’heure. Tu prends pas le temps de t’ennuyer ni de te poser. Tu vis. Tu cours. Tu sautes. Tu cours. Tu rampes. Tu grimpes. Tu cours.
Vite. Toujours vite. A quoi bon se poser. Profitons. Toi le carpe diem tu l’as déjà bien compris. Tu passes toujours des « super journées » et des « supers » moments et ne manque pas de le dire « c’était trop super la fête de l’école« . Tu m’en donnes des leçons de profitage et de merci la vie.
Ma boule de nerfs. Ma boule d’énergie. Mon mini paquet un peu nerveux. Mon paquet de muscles. Tu n’es que cuisse musclée et force du bras. Karaté, tennis, piscine, ballon quand tu aimes tu te donnes à fond.
Tu sais compter jusqu’à trente douze. Écris de ta main gauche en tirant la langue pour te concentrer. Tu es si fier de tes tracés de dents d’Achille le crocrodile. Un peu de travail c’est bien. Mais jouer c’est tellement mieux. T’as bien raison mon chaton.
T’aimes les crêpes, le gruyère aux pâtes, cuisiner avec moi, les savanes mais juste ceux avec le crocrodile dessus, lécher le chocolat du saladier, les fraises Tagada et les lasagnes que moa je fais. Te déguiser en Zorro et jouer au chevalier avec l’épée de Dark Vador, inventer des aventures trépidantes avec ta sœur, te cacher dans ses cabanes improbables et d’une stabilité précaire, faire le petit bébé chiot si elle a décidé de jouer au vétérinaire, te transformer en pirate pour attaquer les méchants qui l’ont kidnappée, t’habiller en tenue de foot alors que le foot tu t’en foot fous.

Selky a un grand garçon de 5 ans 3

Tu as un grand cœur. Tu aimes tous les petits copains qui te le rendent bien. Tu adores jouer avec eux et leur faire des câlins. T’adores ta sœur pluketou. Tu lui donnes le dernier crocodile rouge car c’est son préféré, lui laisses la dernière crêpe sans rechigner. Faut dire qu’elle sait y faire pour avoir ce qu’elle veut la bougresse. Mais tu te laisses pas faire non plus. Faut pas te chercher. Enfin moi si j’étais les zautres je m’y aventurerais pas. Trop peur d’une Miniraclée. Attends t’as pas appris le « mahouachikiri » pendant un an pour pas t’en resservir hein.
Aujourd’hui je ferai l’impasse sur la susu que tu veux pas laisser, tes chouinages et tes Minicolères parce que bon quand même j’élève pas des graines de perfection. Mais c’est pas toi toussa.
Tu es un soleil. Un bonheur sur petite patte. Une bonne patte. Mignon. Docile. Facile. Une crème anglaise. Toujours content toujours partant. Enfin presque, n’exagérons rien. Volontaire.Tu baisses pas les bras et t’acharnes. T’as pas peur de l’échec. Tu veux jouer aux échecs. Bricoler. Jardiner. Pêcher. Tu es toujours prêt à t’activer. Tu aides. Avec entrain et plaisir. Tu continues tu recommences. T’es si drôle quand tu danses.

Selky a un grand garçon de 5 ans 2

T’es une marmotte t’aimes dormir, réclames même la sieste et pinaise je la fais dès que je peux avec toi moi….T’en as tellement besoin aussi.Tu grandis comme un champion. Tu nous montres tous les jours depuis 3 mois le courage que tu as. 3 mois. 3 centimètres aussi. Autant que tu as du prendre en plus d’un an. Ça tire dans tes jambettes. Faut dire que tu les ménages pas non plus.
T’es câlin t’es bizoux, surtout avec tes petits bras autour du cou. T’es amour t’es tendresse. Tes « Ma Mamounette chérie d’amour » me fond fondre. T’es yeux de Bambi aussi. Je te prédis une grande carrière de mannequin de cil chez L’Oréal.
Joyeux anniversaire mon bébé d’amour que j’aime à la folie du cœur. Mon ptiQ. Mon champion.
Reste comme tu es. Toujours hein. Et grandis pas trop vite en fait que je puisse encore te serrer plein dans mes bras, fort fort plein d’amour.
Je t’aime jusqu’à la lune.
Et retour.
Ta Mamounette

4 réflexions sur “Selky festoye les 5 ans de Tinyni

  1. Pascale dit :

    Ouah c’est beau tout cet amour qu’il y a dans cet article ! J’ai eu la larme à l’oeil tiens. Je souhaite un joyeux anniversaire à ce grand garçon qu’on a envie de connaître !

    • Selky dit :

      Oh merci pour lui (je débarque moi je suis en mode vacances !!) !! A qui le dis tu …. le temps passe trop vite et maintenant il grandit trop vite en + de ça !! Je vais pas m’en remettre !!!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *