Selky échoue aux échecs….

Décidément cette année de CP nous aura amené son lot de surprises et de nouveautés.  Et c’est pas fini …
J’ai beau pester contre l’absence d’activités périscolaires qu’était censée nous amener THE réforme, il se trouve qu’entre midi et 2 post cantine, vous avez des animations. Dont j’ignorais la nature car nous n’en avons pas été informé. Soit . De temps en temps tu me ramènes des mandalas, des cartes pailletées, tu m’as eu parlé de danse une fois. Et puis des échecs, un peu…


Petit aparté sportif
: tu n’aimes pas vraiment le sport. Ni la danse. Rien à faire . On t’a laissé choisir à la rentrée une activité, tu ne savais pas te décider.  A part poney. Trop cher nous t’avons expliqué. Donc rien. DD a un peu insisté pour que tu fasses du sport. Inscription faite aux mercredis sportif. 2h multi sport l’après midi.  Danse et jeux d’opposition. Pas trop cher pour l’année. Tu y es allée 5 ou 6 fois. À reculons les premières fois … en pleurant les dernières fois. Dur de trouver la limite entre encourager et forcer. On a arrêté. Terminado tu as le droit de détester danser.  Et c’est pas moi qui te forcerait crois moi. (Ma Miniprestation de Maya l’abeille me hante encore ^^)
150205 Selky_joue_echecs (2)

Revenons en à nos moutons pions.
Échecs donc. Avec ta copine. Et deux animateurs que tu aimes bien. Il arrivait donc que tu me dises avoir joué aux échecs après la cantine. Sans t’étaler davantage mais tu avais l’air de t’être  bien amusée.  Je ne t’ai pas plus interrogée car pour moi parler des échecs correspond à promener vaguement des pions sur des cases. Une sombre histoire de roi, de reine, de cavalier fou, échec et mat. Point.
Jusqu’à ce vendredi soir où quand je te récupérasse post garderie tu m’annonças joyeusement t’être inscrite à un tournoi départemental d’échecs. Le lendemain. Et toi de me tendre le petit papier décrivant la folle journée qui s’annonçait.  6 rounds. De 10h30 à 18h. Hummmm… comment dire. Ce n’était pas prévu dans le planning du samedi je vais consulter l’homme et on verra ma fille.
Mais non maman !!! Alleeeeeeeeeeez ……. Il va dire non papaaaa (chat potté dans la place – larme naissante), et puis je me suis déjà inscrite et tout .
Comment ça tu t’es inscrite ?? Mais tu crois pas qu’il serait bien de nous en parler avant ? C’est demain demain, et on a prévu des choses ptet. (en vérité non mais bon… sur un malentendu…).
Et comme de par hasard le jeune animateur responsable des échecs se trouvait par là. Présentation . Bonjour… Oui c’est demain…Vous comprenez je sais pas…. Et puis j’ose demander… discrètement …. subrepticement. .. « Mais comment dire. .. Elle sait jouer ? Enfin un peu ? » (Mère indigne). Et lui de m’affirmer que oui oui elle se débrouille bien …. Ah. Ben je crois qu’on a plus le choix alors. Décision prise. Le lendemain sera ta journée . Ton premier championnat ever.  Des échecs.  Ma fille qui joue aux échecs. J’avais du mal à réaliser….

 

Samedi. 10h30 nous voilà sur site.
300 zenfants du CP au collège.  De tout le département. Ah ok. Avec les familles ça en faisait du monde. On s’inscrit. Tu retrouves tes 2 copines, tes deux bonnes copines depuis la maternelle et qui jouent donc aux échecs avec toi.
Je suis désignée à l’unanimité avec DD accompagnatrice et coach de Minimi pour la journée. Bonbecs. Pompotes. Buvette avec crêpes au nutella. Tes copines . Ça devrait aller.

150205 Selky_joue_echecs (1)

L’attente est un peu plus longue que prévue, puis …

Premier round.
Toi face à « un grand ». Il te demande si tu sais écrire ton nom.  Oh l’affront : un peu qu’elle sait écrire son nom, eh oh (mouflet)(C’est vrai que t’es une des plus petite mais bon…)
Allez ma puce : amuse toi bien. Ça fait tout bizarre. Les parents sont priés d’aller se geler les miches dehors pour pas déranger le marmot concentré. Certains fouinent à travers la vitre. « C’est votre fille là? Mais elle est toute petite, elle est minuscule!!!!! » (minuscule, minuscule….)(mon baibai!!)

Vous avez tous l’air super concentré. Ça réfléchit. Des bras se lèvent pour appeler les arbitres en cas de Miniconflit. Puis l’attente. .. un café, une crêpe et petit à petit la salle se vide. Tu n’as pas gagné.  Mais ça a l’air d’aller.  Tu dis rien. Et va retrouver tes copines. OK je demande rien. Je ronge mon frein.
2ème round. Encore un pti mec. Tu lui montres d’entrée comment tu l’écris bien ton nom. Ça annonce le jeu. Calme l’adversaire. C’est reparti. Mon cul au froid . Un autre café. De l’attente… et te revoilà.
Tu n’as pas gagné. Mais bizarrement là encore ça a l’air d’aller. Mais elle est où ma fille ? Qui déteste perdre. Qui envoie tout balader ? Elle est passée où ma tempête là ??
Je suis un peu circonspecte mais agréablement surprise. Je félicite. Encourage. Félicite encore je suis hyper fière.
Pause miam et défoulage extérieur.
3ème round qui se terminera en « pat ». Les experts comprendront . Match nul. 1/2 point chacun. Une Minivictoire : super !!
L’ennemi part sans même ranger ses pions. J »aide donc Minimi. Mais c’était sans compter qu’il y a un fichu ordre pour les mettre ces fichus jetons. Ma fille m’apprend donc la vie du placement de pions, non sans me faire remarquer que tout de même, je pourrais savoir comment ils se placent.
Puis elle va vite voir son animateur qui la félicite.  Elle lui raconte quelques trucs (Minidébrief) comme quoi elle s’est fait manger sa reine puis la re récupérée toussa….  (je n’y comprends strictement rien). Le jeune la félicite et lui dit que c’est super déjà de faire ça … Minimi rajoute que je ne sais pas jouer (oh ça va hein). Non, elle sait même pas poser les pions correctement.  Tout le monde glousse…. (ahhh ahhh … c’est moche)

 4ème round.  Tu vas voir si je sais pas poser les pions moi. Un café, une crêpe au Nutnut et quelques minutes plus tard, je suis rivée sur mon tel à décrypter la méthode de type  » Les échecs pour les nuls« . J’ai bien tenté de lire les règles pour les adultes mais j’ai du relire 10 fois les phrases pour ne pas les comprendre.  Je me suis donc rabattue sur les sites pour apprendre les échecs aux enfants. Au moins là : je devrais comprendre.  C’est dans mes favoris. Je vais te réviser ça moi tu vas voir… (entre temps j’ai imprimé et plastifié les règles de base). Oui je suis têtue et j’ai besoin de comprendre les choses. La non compréhension m’agace au plus haut point. J’ai donc décidé d’apprendre un peu les règles. Histoire de pas être larguée quand elle m’en parle. Et pour jouer avec elle (un peu)…

150205 Selky_joue_echecs (3)

5ème round. Interminable. Un garçon de ton âge cette fois… Les chaises se vident mais vous continuez ; il ne restera que quelques chaises occupées dont les vôtres. 15 minutes, puis 20…. tu ne bronches pas. Je te regarde de loin. Presque 30 minutes puis tu te lèves et reviens vers moi le sourire aux lèvres et le petit ticket de la victoire à la main !! Tu as gagné !!! Au temps. Mais tu as gagné ! Tu es fière !! La scène à laquelle je viens d’assister m’est presque surréaliste. J’ai du mal à m’en remettre. Tu es restée près de 30 minutes concentrée, sans broncher, sans te lever, sans râler, sans pester. Cela est donc possible.
La journée s’achèvera après une 6ème partie (perdue)(mais sans heurts), encore de l’attente, un goûter de champions, un défoulage bien mérité pour les enfants qui ont tout donné, des rires et des courses poursuites dans la cour, une remise des prix, des coupes pour les champions, des Minimédailles pour tous les Minichampions, des sourires jusqu’aux oreilles, de la fierté dans les yeux qui pétillent, des photos souvenirs….
Cette longuuuuuue journée était remplie de tant de bonnes choses, inédite, imprévue, pleine de bonne surprises, trop de café, trop de crêpes, de la fierté, de ma fille apaisée, qui n’a peur d’échouer aux échecs… Comble du comble. Elle semblait dans son élément, comme une évidence. Si seulement…. ça pouvait durer….
Quant à moi, si je veux pas me faire manger ma reine à chaque fois, j’ai du pion sur la planche…
Selky

Facebook Comments

4 réflexions sur “Selky échoue aux échecs….

  1. Corinne dit :

    C’est super si elle a trouvé une activité qui lui plait ! Et je croit que les échecs sont excellents pour les enflants qui ont tendance à un peu trop « gamberger » dans leur tête…
    Bisous

    • Selky dit :

      OUi c’est chouette, et en effet il paraît que c’est bien quand on gamberge un peu trop !! Je vais m’y mettre hein vraiment, si ça peut m’aider aussi ^^ !!

  2. Florence BatMax dit :

    OH trop chouette 😀
    Tu vois dans un autre contexte, ils peuvent se révéler sous un jour tellement différent.
    Dis Donc, elle est fortiche ta fille, s’inscrire d’elle-même, rester concentrée, c’est chouette pour son âge. C’est le début d’une grande histoire d’amour entre elle et les échecs, je crois ^^
    (moi non plus, je ne sais pas jouer 😀 )

    • Selky dit :

      Oui c’est dingue j’ai trouvé ça surprenant oui. Et j’imaginais mal lui dire non après cette initiative. C’était vraiment une chouette journée oui, même si je me suis pelée les fesses, j’ai adoré la voir si bien. J’ai commencé à réviser, je m’entraîne… J’ai même installé un jeu sur l’ipad ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *