Selky avance à tâtons rompus

Il y a plus d’un an ma Manine que tu as rejoint les étoiles. Un an que ton petit mari te cherche, qu’il t’appelle. Un an qu’il lutte. Pour qui ? Pourquoi ? Il est solide et robuste mon Papi. C’est de la bonne qualité un Lozérien.

Il y a 15 jours nous nous sommes mariés et ce fut l’un des plus beaux jours de ma petite vie. Entourés de nos proches dans le cœur. Alors non tu n’étais pas là mais tu n’étais pas loin. Tu tenais bon. Tu tenais le coup hein mon Papi.

Il y a 8 jours je  venais te rendre visite à la petite maison de Lunel. Parce qu’il était temps. Parce que tu n’étais pas bien. Parce que c’était le moment. Tu étais si calme. Si faible et si calme. On t’a touché la main, on t’a fait des câlins. C’est ce que tu préfères les câlins. On t’a parlé avec F. Des jolis souvenirs avec toi. Tu avais les yeux bien ouverts mon Papi. Tu nous as même répondu « oui » à l’évocation d’un bon repas de ta Manine. C’est que ses repas, c’était ton dada. Mais ce jour là tu ne mangeais plus. Trop de tubes. Plus trop de forces.

150930 Selky_avance_tatons_rompus (1)

Il y a 6 jours j’ai reçu LE coup de fil. J’ai compris aux premiers mots. Tu as décidé qu’il était temps de la rejoindre. Ma Manine : je sais que tu as choisis une belle étoile tout près de toi. Tout près hein. Pas loin. Ton mari t’a rejoint. Mon papi. Mon papi Louis… Tu seras bien avec ta petite femme maintenant. C’était mercredi. 17h30. Les ptisQ dans les parages. Je n’ai pas pu cacher ma tristesse, ravaler mes larmes pour quelques heures. Alors nous en avons parlé. Vous avez vu mes yeux rougis et enflés. Beaucoup de questions vous avez posées. Du concret. You need du concret. Il est où papi Louis? Là. Maintenant. Où il est ? Et dis maman tu es encore triste ? Il sera dans les étoiles avec Manine. Ça y est il a retrouvé Manine. Ils prendront soin de nous de là haut. Et comment il va aller dans les étoiles maman? Hein comment il va faire pour monter là haut ? Et tu sais maman la nuit il sera une étoile et la journée on aura qu’à dire que c’est un nuage hein ? Ça c’est une excellente idée. Mais pas un nuage qui fait de la pluie hein maman…

Il y a 3 jours nous t’avons accompagné pour ton dernier voyage. Tu es désormais à ses côtés. Dans ta terre natale. Les adieux ont été difficiles. Très. Une page se tourne. Vous avez eu une si belle vie. A nous d’écrire la suite de l’histoire désormais. Sans vous.

150930 Selky_avance_tatons_rompus (1)

Il y a deux jours une belle lune une jolie lune a fait des pirouettes de cache cache et revêtu son habit de lumière rouge orangé. Comme un spectacle pour t’accueillir, pour mettre en lumière ton arrivée dans les cieux.

Il y a encore tant de chemin à parcourir. Cette épreuve laisse des traces dans mon cœur. Les vagues à mon âme refont surface comme à chaque marche que je peine à franchir. J’ai à nouveau l’impression de pas être à ma place. L’ai je déjà été ? Et quelle place au juste? J’en sais fichtre rien. Suis-je de trop? Pas assez ?

Il y a encore trop de sel sur mon oreiller. Je demande pas grand chose pourtant. Une peluche licorne Me sentir bien dans mes Converses. M’aimer un peu plus pour accepter d’être aimée et mieux aimer. Le chemin me semble si long et sinueux pour y arriver. Seule je n’y arrive pas. J’ai ma jolie famille parfaite à mes côtés et j’ai deux « béquilles » sur lesquelles je m’appuie pour avancer.

150930 Selky_avance_tatons_rompus (2)

Il y a pourtant de tant de jolie choses que j’ai à vous dire.
Combien je suis fière de voir mes deux Minikimonos sur pattes à l’aise et s’éclatant sur le tatami. Fière de voir Minimi y aller le sourire aux lèvres et s’y amuser tant. Fière de voir Tinyni s’amuser avec tous ses petits camarades et déborder d’amour et d’amitié.
Que j’aime arriver dans la cour a 16h45 et voir Tinyni débouler comme une fusée pour me courir dans les bras en criant « Mamaaaan » le smile sur le visage. Combien j’aime voir Minimi me raconter les ateliers théâtre auxquels elle va spontanément après la cantine. Ou quand elle me réclame de la crème anglaise. Ou de la pizza. Ou encore un saucisson.
Que j’aime mon mari plouquetout. Que j’aime aussi dire « mon mari ». Que je suis fière de lui et que je l’aime encore plus tous les jours pour la si belle personne qu’il est.
Que j’essaye de cuisiner un plat tous les jours (qui me reviendra craché inzeface ou « bearké » à coup sûr par deux zingrats gourmets). Que je pédale 45 minutes 2 (3?) fois par semaine devant ma série du moment (et même que je transpire de la culotte poke La Ouiche). Que j’ai sorti du placard les 8 paquets de photos imprimées depuis que Tinyni est né (jusqu’en 2014 fuck)(procrastination encore) et les 3 albums photos vides. Pour les remplir soon (soon j’ai dit). Que j’ai envie d’une nouvelle doudoune, de madeleines au chocolat, d’un nouveau portefeuille, d’un bon bain chaud et de Doc Marteens. Que je languis le 27 novembre car c’est l’anniversaire de Minimi. Mais aussi la date de ma virée annuelle parisienne aux E-fluents, suivie d’un siouper programme à 4 : samedi parisien et deux jours Mickeyland.
Que je languis 11h30 pour leur faire un câlin.

Selky avance à tâtons rompus

8 réflexions sur “Selky avance à tâtons rompus

  1. Céline Walea dit :

    tes mots résonnent forts en moi… Ce sont des cicatrices qui sont si douloureuses… Toutes mes pensées douces pour cette dure épreuve. Et j’espère que ton vague à l’âme s’envolera avec les feuilles mortes d’automne. Bisous !

    • Selky dit :

      Oui c’est dur dur dur hein… je le redoutais il y a quelques années de cela. Je savais que j’aurais du mal à me remettre de leur perte…. ce sont les premières personnes chères que je perds. J’essaye de me dire qu’ils ont eu une si belle vie et sont partis sans souffrir.
      Et mon vague à l’âme il faudra bien que je lui file un coup de pied au cul oui !!! Bizoux Céline et merci

  2. Manu (Esteolia) dit :

    Oh ma copine… Que c’est triste. (Malin de me faire pleurer dans mon café de bon matin ;-). )
    Pleure pleure pleure. Pleure ton papi, pleure tes grands-parents, pleure ton chagrin…
    Et puis la vie elle continue elle, alors « y’a plus qu’à »… Y’a plus qu’à avancer.
    Ça va aller.
    Et nos étoiles seront toujours là.
    Je t’embrasse très fort.

    • Selky dit :

      Oui j’ai bien pleuré. J’ai beaucoup pleuré. (Pardon de tavoir fait pleure cetait pas le but ).
      Ça semble se calmer mais bon… chui pas loin de la rechute lacrymale. Minimi me demande encore si j’ai de la peine.. et oui la vie continue tu as bien raison. Donc faut aller de l’avant et nos étoiles nous veillent !! Gros bizoux manu. Merci d’être tjs là ! 😉

  3. Pat dit :

    Oh ma poulette… Qu’il est triste ce billet… Mais que je m’y retrouve… Nos jolies étoiles veillent sur nous, nous guident. Et sois fière de ce que tu es et de ce que tu fais, tu es une belle personne. Plein de bizoo de réconfort et de paillettes.

    • Selky dit :

      Oh il est gentil ce gentil message !! Merci 🙂
      Oui c’est dur dur hein… Mais ils seraient tristes de nous savoir si tristes je pense. Alors faut se reprendre…
      Je prends les bizoux et les paillettes on en a jamais assez !! Je t’en renvoie aussi pleins

    • Selky dit :

      Merci Stef. Oh oui j’essaye de le leur dire le plus svt. Même si y’a pas que les paroles pr le montrer 😉 Ravie aussi de te découvrir j’aime bcp lire tes tranches de vie !! Bizoux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *