Selky a les boules (Octobre Rose)

Va savoir pourquoi ce matin là de septembre, un an déjà,  elle s’est regardée plus que les autres jours.
Pourquoi ce matin là  elle a pris un peu plus de temps à considérer ce corps qu’elle a du mal à (sup)porter….
Mais mécaniquement elle l’a fait. Gauche. Droite. Une des premières fois qu’elle le fait. La première même. Ses boobs sont là mais elle n’y prête pas attention. Pas plus que son 2ème orteil gauche ni son genou droit. Ils font partie d’elle. Une petite partie : 0ni plus ni moins. Donc acte. Gauche. Puis droite. Puis encore droite. Et enfin une dernière fois droite. Elle a compris que quelque chose clochait. C’est pas censé être la ce pti machin là. Et mince…
Pas de panique. Vite dit. Enfin elle essaye. Doctissimo n’a pas prêté le serment d’Hippocrate.

 151020 Selky_se_tate_octobre_rose (1)

De Kisty à Fibroadenomo

4 jours et 57 minutes plus tard,  et encore 36 minutes d’attente et elle est en place. Dr House confirme la présence d’un corps étranger à droite. Une Miniboule. Kisty qu’elle l’appelle. Pas d’inquiétude qu’il lui dit. Mais on ne prend pas de risque avec les boobs. Elle est plutôt rassurée. Après tout elle a entièrement confiance en lui, qui l’a aidé à avoir sa fille. Puis à agrandir sa famille avec son deuxième enfant.. Il est la force tranquille. Parle peu. Mais va à l’essentiel. Elle s’y est habituée. Il faut donc surveiller Kisty et prévoir un échographie au centre des boobs. Sénologie que ça s’appelle. Rendez-vous pris. Une dame douce qui parle peu. Décidément elle est « mal » tombée. Elle qui aime savoir. Elle qui veut savoir. Vite. Des mots. Dame douce renomme Kisty en Nodulo. 7mm. Il a montré son plus beau profil. Pas d’inquiétude qu’elle lui dit. Mais on ne prend pas de risque avec les boobs. Il faut ponctionner quand même la bête. Ah. Bon. Quand même. Oui pour être sûr .
Rendez-vous pris avec dame douce. Un passage à la pharmacie plus tard là voila munie de l’attirail ponctionnal. Quelques recommandations plus tard la voilà sur place. Dame douce la sent crispée. Comment dire. Elle a connu situation plus confortable que de se faire enfoncer 3 fois un piston torsionneur dans une partie sensible de son anatomie. Elle ferme les yeux et serre les dents. Tout tourne autour d’elle. Contre coup après ces 3 coups. Pression compressive. Pansement compressif. Il lui faudra un sucre, de l’eau fraîche, son homme à ses côtés et 27 minutes allongée pour reprendre ses esprits. Les jambes en l’air après les bras. Dame douce vient la voir. C’est normal ça arrive elle peut fermer les vannes maintenant. Ça va aller…
7 jours, 5 heures et 16 minutes d’attente, du  psychotage, de l’ongles rongé, des hypothèses farfelues, trop de Doctissimo (Putain de Doctissimo), un bel hématome arc-en-ciel, un trou dans le boob, de la peur, des questions, des « et si… », des pourquoi, quelques heures de trop sur des forums pas fréquentables, autant d’heures pas dormies et de larmes essuyées : Dame douce n’attend pas qu’elle ouvre l’enveloppe pour prononcer les bons mots. Ceux qui rassurent. Même si Nodulo est à nouveau renommé. Fibroadenomo est son nouveau petit nom. Un vilain nom pour rien de vilain. Ouf. Le soulagement succède à la peur. Restera une Minicicatrice sur son Miniboob.

151020 Selky_se_tate_octobre_rose (2)
Crédit photo Papacube

De Fibroadenomo au tunnel de l’angoisse

12 semaines passent et elle a failli oublier Fibroadenomo. Un Minimauvais souvenir. Jusqu’au jour où…. Car dorénavant elle est plus à l’écoute. Elle s’écoute. Elle est attentive. Une douleur. Sourde. Qui va et vient. Qui part et revient. Depuis le temps maintenant… l’hématome est parti. Alors elle analyse la situation. A gauche. Droite. Puis droite. Et encore droite. Et encore une fois droite. Et merde. Remerde. Un deuxième Kysty. Maous costaud. Pinaise oui. Et merde. Vite dame douce rassurez-là . Allo dame douce elle a besoin de vous. Dame douce s’étonne de la voir si vite là. Qu’est ce que vous me faites là? Levez les bras (fermez les yeux serrez les dents). Kysty1 a doublé de volume. 1,5 cm. Et Kysty2 nous étonne de ses mensurations. 3 cm sur 1,7. Belle bête. Normal qu’elle ait mal. D’autant plus que Miniboob est tout mini. 5 centimètres cubes qui peinent à remplir un bonnet A. Dame douce ne peut identifier Kysty2. Qui est un peu trop gros. Il va falloir faire une IRM. Le tunnel de l’angoisse. Et selon les résultats ils faudra prélever. Et selon les résultats il faudra l’enlever…

Même joueur joue encore.

C’est pas comme si elle n’y avais jamais été dans le tunnel de l’angoisse. 4 ou 5 fois dans sa jeunesse. L’originalité de celle ci sera d’être sur le ventre, les pieds en premier et Éros Ramazzoti dans les oreilles. Elle a tenté un brin d’humour en faisant remarquer que la musique est à revoir et le volume aussi (elle n’a rien entendu hormis les martellements du tunnel de l’angoisse)(moins angoissant que les fois précédentes). Et Mr.IRM de répondre que pour avoir de la bonne musique fallait aller à la FNAC… Oh ça va hein. 20 minutes de martèlement sonore plus tard, suivis de 20 minutes d’attente pesante, la copine de Dame Douce lui apprend que ni Kisty1 ni Kisty2 ne sont des Kisty. Mais que Jason ce sacré Jason fout le bazar dans ses hormones. Un sacré bazar de type congestion nichonale intense. D’où l’impression boulale.  D’où les douleurs. Après 18 mois de fourbes et (de)loyaux services, cet implant contraceptif de malheur a décidé de foutre le bazar en elle.
Donc faut l’enlever. Au risque de devoir ponctionner tous les 6 mois… Youpi. Joie. Bonheur. Félicité. Pas d’opération ni de maladie vilaine. Ouf a t elle envie de dire. .
Danse de l’hormone même. Après l’accouchement de Régilait 1 et l’expulsion sournoise de son frère régilait 2, voilà que Jason lui envoie des signaux néfastes. C’est un signe. Non ce n’est pas un signe pour un troisième enfant comme certaines personnes fourbes le lui ont suggéré. C’est une confirmation que son corps la fait ch… une fois de plus. Ce boulet qu’elle se traîne. Relativisons hein. Rien de grave. C’est seulement relou. Parce qu’il va falloir qu’elle se retape la pilouze tous les jours. Parce qu’il va pas falloir oublier. Parce quelle va l’oublier elle le sait.. en attendant elle a une cicatrice au bras et une cicatrice nichonale en guise de Minisouvenirs …. Elle continue de se tâter et va voir dame douce tous les 6 mois désormais. Pour contrôler.
Alors je vais vous dire moi : tâtez vous mesdames et mesdames. Car suputetrepire. Et le pire sa cousine et sa tante l’ont affronté. Et une copine aussi. Et une autre tiens. Et la voisine aussi. Et la caissière de Lidoul aussi. Et tant d’autres.

J’ai choisi une jolie illustration de Papa Cube (dessinée pour l’occasion) pour accompagner ce modeste témoignage. Une petite piqûre de rappel durant ce mois d’Octobre pour sensibiliser au dépistage de ce putain de crabe qui pince les miches.
Octobre Rose.
Tâtez-vous.
Mammographisez-vous.
N’attendez pas Octobre pour le faire hein..

Selky
Toute ressemblance avec une proprietaire de mascotte poilue est totalement fortuite et inappropriée.

Une réflexion sur “Selky a les boules (Octobre Rose)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *