Selky a survécu à Disneyland en famille (astuces insaide)

Lundi soir à 23h40 nous sommes reviendus (entiers mais crevés) de deux jours à Disneyland (Mickeyland pour les zintimes).
Ce Minipériple était le cadeau des 4 ans de Tinyni. Qui en aura 6 dans 18 jours . Bah oui ça soeur avait eu le même privilège alors qu’il avait quelqued mois, il était donc normal qu’il en profitasse à son tour.
J’appréhendais autant que je languissais ce séjour à Disneyalnd. Enfin Mini Séjour en toute modestie : départ un samedi matin / après midi sur Paris pour que Tinyni voit en vrai la Tour Eiffel (bateau parisien pour le coup) / dodo chez cousin / deux jours chez Mickey avec dodo included / retour lundi soir tard / mini grasse mat mardi matin. Oui ils ont raté un jour et demi d’école (bouhhh la méchante)(mais ils partent pas une semaine au ski et sont rarement malades et c’est la fin de l’année et ils passent pas le bas épimerde).
Je languissais car je te rappelle que j’ai 3,6 ans dans ma tête, que je kiffe l’ambiance chansonnesque magique régression coupure totale de Disneyland et que javais hâte de voir cette magie briller dans les yeux bleus de mes ptisQ…. pour le coup no déception ils ont adoré.
J’appréhendais car je suis une psychopathe de l’organisation, que l’angoisse de la valise unique pour 4 m’a filé de l’urticaire et des insomnies 3 semaines durant, que je déteste l’imprévu, que j’avais peur de l’attentat, de l’enfant malade/ fiévreux/vomissant/chouinant/se blessant au pied une semaine avant le départ, de la pluie qui gâche le séjour,  que les ptisQ râlent pour marcher/attendre/ piétiner/voir un personnage absent…. Finalement et comme (presque) toujours, tout s’est déroulé sans accroc. (Mention spéciale à ma charge mentale)(Tu l’as veux l’anecdote rigolote spéciale charge mentale hein ? L’homme s’est rendu compte à la gare qu’il a oublié son portefeuille at home. Thanks les mails envoyés à M. Le banquier il y a peu avec le scan de sa carte d’identité aucazou besoin dans le train….)
Je vais te livrer ci dessous un petit florilège de Mini astuces pour survivre à un périple à Disneyland en famille, aka avec des enfants en moyen âge. (Qui sont ces parents avec du nourrisson en porte bébé ou poussette à Mickeyland ?). Des astuces pour économiser quelques deniers, t’économiser toi et économiser un peu le piétinage inévitable.
Selky a survécu à Disneyland en famille (astuces insaide) 1

Pour des économies de sous à Disneyland

Saches déjà que tu vas dépenser plus que prévu. Dur de budgétiser les dépenses sur place. Le trajet oui. Mais sur place je pense que l’addition peut vite monter. Après si tu as l’intention de dépenser sans compter, manger au restaurant midi et soir et gâter ta famille en boutique : tel est ton choix que je respecte. Ce n’était pas le notre j’estime qu’on peut en profiter sans se ruiner  / j’ai des oursins dans les poches je te rappelle et un livret A qui ne se remplit pas tout seul. Alors voilà quelques astuces pour limiter la casse (de la tirelire)(ahaha)
  • Astuce budget. Pour un anniversaire des ptisQ ou Noël, demandes à ta famille une participation ou un « bon pour un bout de Disneyland ». Ben quoi. Au lieu d’un enième cadeau dans ta salle de jeu il aura de la paillette dans les yeux. Ça prend moins de place.
  • Astuce séjour. Pour un petit séjour : chopes une vente privée ou une vente flash sur le site de Disneyland ça fait quand même de sacrées économies sur les séjours. D’autant plus si t’es monstres ont moins de 12 ans c’est parfois gratuit pour eux. Et plus tu restes longtemps plus les économies sont importantes.
  • Astuce train. Si tu habites dans une ville desservie par le Oui go, essayes de le prendre. Malheureusement, les horaires sont parfois moisis et coïncident mal avec une journée chez Mickey. Et si tu veux profiter de ton séjour pour visiter un peu Paris avec les enfants tu es bon pour du IDTGV classique auquel tu devras rajouter le ticket de RER zone Babelouaid la Vallée A/R (7,60€/adulte 3,80€/ptiQ)(soit une cinquantaine d’euros aller retour….)
  • Astuce petit dej. Étant donné que le petit déjeuner est désormais payant quand tu réserves un séjour (presque 25€/tête Oo)(surtout avec des ptisQ moineaux du miam matinal) : fourres dans ta valise des briquettes de jus d’orange / brioches / biscuits pti dej et autres gâteaux.
    Autre option économie matinale : arrêt au stand du Mcdo dans Disney Village en rejoignant le parc. Pour 3€ tu as un café et une douceur sucrée ou salée.  Vite vu me concernant.
  • Astuce soif. Toujours dans l’idée de pas dépenser la moitié de ton salaire en 2 jours, surtout quand il fait chaud : prévois des gourdes / bouteilles d’eau / caprisun  (léger et pratique) dans ton sac à dos pour abreuver la populasse. A 3.90€ la petite bouteille d’ice tea sur place, ça vaut le coup de transporter à boire (nous avions un sac à dos chacun remplis de ravitaillement principalement). Remplis tes bouteilles aux WC pendant les pauses pipi ou petites fontaines dans le parc.
  • Astuce petite faim. Idem pour les petites faims je te conseille de fourrer un max de pompotes et gâteaux. Et si tu peux prévoir le pique nique du premier midi tu feras de jolies économies sur le budget.
  • Astuce déguisement. Si ton enfant est fan d’une princesse : emportes dans ta valise sa robe favorite. Le bon coin est ton ami avant de partir. Sinon il t’en coûtera un caprice + presque 50€ à la boutique pour se vêtir comme la princesse pour faire la photo maman. (J’ai assisté à cette scène désarmante … une mère arrivant en courant avec la robe de Belle et sa fille … juste après la fermeture de la queue pour voir la dite princesse. Après quelques larmes à madame barrière, celle ci a eu pitié et les a laissé passer. J’ose imaginer le drame en cas de refus….). Idem pour le sabre laser de Star Wars ou le pistolet de Buzz hein.
Selky a survécu à Disneyland en famille (astuces insaide) 2

Pour t’économiser toi à Disneyland

Car forcément tu vas vouloir profiter au max pour rentabiliser au mieux ton séjour à Mickeyland.
Donc forcément tu vas beaucoup marcher et tu seras fatigué. Alors imagines tes enfants qui font deux pas quand tu n’en fais qu’un.
  • Penses à la poussette. Honnêtement durant ces 2 jours j’ai hésité à plusieurs reprises à en louer une. Mon presque sizans a fait plusieurs passages sur les épaules de DD…. et j’en voyais de grands dans des poussettes. Donc si tes ptisQ  sont des petits marcheurs… prends une poussette canne (je connais pas le prix de la location mais encore gling gling j’imagine).
  • Fais des pauses. Comme me l’avais conseillé une copinaute Ludivine bien plus aguerrie de Mickey que moi (va lire ses articles pour optimiser ton séjour à Mickeyland)(son live coaching m’a été bien précieux!) : une pause sieste est primordiale le premier jour. Et je ne peux que confirmer cette astuce. D’autant plus qu’aux beaux jours le parc ferme tard et il faut donc tenir jusqu’au pestacle nocturne à 23h ! Nous avons donc procédé comme suit : arrivage vers 10h le premier jour / déposage de la valise à la consigne de l’hôtel / récupérage des tickets / parc jusqu’à 14 h / sur le retour au parc : pause miam à mcdo (je crois que tu peux commander à l’avance ça t’évitera de poireauter ++++ encore) / 15h tu peux récupérer les clefs de la chambre : siesteeeeeee / 17h : réveil douche départ pour la parade à 17h30. .. te voilà revigoré pour la fin de la journée. Enfin surtout les ptisQ ne nous leurrons pas.
  • Sois organisé de type psychopathe du plan / planning / fast pass / application sur ton smartphone. Ne nous leurrons pas (bis) : une visite en dilettante chez Mickey peut finir en fiasco de type combo fatigue / engueulade familiale. Si tu restes collé à l’application qui te donnes les temps d’attente tu n’as pas fini de courir dans tous les sens et t’épuiser le mollet. Si tu ne réfléchis pas à une organisation de la visite ça va finir au drame / dispute avec le conjoint. Quoi que même en étant organisé tu n’échapperas à l’engueulade de poissonnier avec ton bien aimé. (J’ai croisé des couples se frittant à chaque coin de monde). Donc tu te poses et vois les priorités. Par rapport à tes enfants car tu y vas aussi pour leur magie à eux. Et leur magie à eux rime souvent avec 2 heures d’attente pour faire un câlin à Belle. Ou faire 3 fois Buzz. Ou voir 7 fois le Dragon sous le Château en 2 jours. Priorises Fantasyland ptet pour commencer. Enchaîne les attractions du secteur. Etc…
  • Fais des équipes. Si comme nous tu pars en famille de type 2 parents et 2 enfants : fais des équipes par affinité. Sauf si tu as des jumeaux du même sexe (et encore) il y a de fortes chances que tes enfants n’aient pas forcément envie des mêmes choses. Ni toi pauvre parent qui va te dévouer plusieurs jours durant pour satisfaire ta marmaille.
    • Exemple d’équipe : moi et Minimi faisant la queue pour voir Péter Pan et Wendy (qui se sont barrés manger au bout de 20 minutes d’attente….. ) pendant que les garçons retournent aux voitures de Cars.
    •  Exemple d’équipe numéro 2 : retourne faire Buzz avec tes ptisQ pour la 3ème fois (tu rentres à 3 dans un fauteuil) pendant que ton homme va faire le Hyper Space Mountain.
    • Exemple de sacrifice parental. Tu fais le poireau pour aller voir Belle. 1h d’attente selon les organisateurs. 2h d’attente selon ma personne. Nous sommes visiblement tombés sur une Belle bavarde. Et à petite vessie. 2 pauses. Pendant ce temps ton mari amène les enfants voir un pestacle Magie chez pas quoi. Avec intervention de Belle of course. Et la magie dans tout ca bourdel ?Ça tombe bien elle a fait 2 pauses pipi. Pour venir au pestacle voyons Tinyni. Ils reviennennt te voir pour que t’ailles toi aussi faire pipi. Repartent voir Dingo. Reviennent à temps pour LA rencontre. « T’as intérêt à lui raconter ta vie hein vu le temps qu’on l’a attendue. ». Et là… timidité + impressionnés » > 2 minutes de « euhhh… je sais pas…. (faites des gosses). Point positif tu t’es reposee pendant 2 heures telle une larve sur le sol. A ramper comme Jean Claude le ver de terre toutes les 13 minutes.
  • Ne fais pas le mouton. Tu poireautes depuis 20 minutes dans la file d’attente de Buzz et haut parleur annonce une panne technique de temps indéterminé. La populasse découragée fuit. Toi non. Tu la sens bien la réparation rapide.  5 minutes plus tard me haut parleur annonce que c’est réparé (il s’agissait en vrai d’un sac à dos « abandonné » qui a été retrouvé). Au final les quelques filous comme toi feront l’attraction sans re-attendre.
  • Venges toi. T’as fais la queue pendant 2 heures pour les voir balbutier devant Belle ? Amènes les au train de la mine pour te venger. (Ne marche qu’une fois). Savoures leur stress dans le tourbillon escargotal de l’attente. Rassures les « mais non ça fait pas peur » !! Puis serres les fort pendant les 3 minutes de manège (moi être moyennement attirée par la sensation forte : ce manège est ma limite maximale de tolérance du virage penché et de la vitesse. Tu peux pousser le sadisme en les filmant pendant l’attraction et savourer ta victoire en revisionnant leurs têtes effrayées / étonnées / ravies….
 Selky a survécu à Disneyland en famille (astuces insaide) 4

Pour économiser le piétinage à Disneyland …. 

Forcément y aura du monde. Forcément tu attendras plus ou moins longtemps pour certaines attractions / câlins aux princesses. Forcément tu vas piétiner des heures durant et maudiras ces files d’attente en escargot qui n’en finissent jamais…. Mais essayons de limiter au mieux ce piétinage de la mort (pour moi : la plaie)
  • Astuce séjour. Privilégies les jours en semaine / en période scolaire si tu veux une chance qu’il y ait un peu moins de monde donc d’attente aux attractions donc de piétinage. 
  • Astuce de fouine. Si tu restes plusieurs jours : profites de l’heure de la parade pour faire les manèges où y a le plus d’attente. C’est ce que nous avons fait le second jour. Ayant déjà vu la parade « spéciale 25 ans »  à 17h30 nous en avons profité pour nous diriger à contre-courant vers…. Buzz !!!
  • Astuce Fast Pass. A ton arrivée dans un monde, va prendre un fast pass pour l’attraction la plus convoitée par tes ptisQ : Peter Pan, Buzz, Ratatouille. En général l’horaire proposé est 2 heures plus tard : profites en pour faire les manèges moins populaires du coin.
  • Astuce de flemmassse. N’hésites pas à t’asseoir par terre. Lors de la parade si tu es un peu à la bourre, fais le Chat Potté pour que tes petits enfants se faufilent devant puis tentes de les rejoindre car ils sont petits et touts seuls et assieds toi par terre tu profiteras du pestacle au 1er rang ! Lors des attentes interminables à savoir pour les princesses : ça avance doucement donc tu peux poser ton fessier pour reposer tes jambes. (PS : je n’ai « toléré » cette longue attente qu’une fois en 2 jours car ….C’était Belle /j’étais fatiguée donc ça m’embêtait pas de me poser un peu. .. pour les autres attractions nous avons attendu maximum 30 minutes. 15/20 en moyenne. Au delà c’est un peu long pour des enfants à mon sens.)
  • Astuce pas de queue. Quand y a vraiment trop d’attente ou durant les heures les plus chargées (12h-16h je dirai)(même si j’ai l’impression qu’il y a du monde tout le temps) ou quand tu en as marre d’attendre : diriges toi vers les attractions sans attente : la cabane de Robinson Crusoe, l’aire de jeu à côté du bateau pirate, le labyrinthe d’Alice aux Pays des merveilles, le premier étage du château (ou encore le dragon). Tu peux même prendre le train qui fait le tour du parc ou le gros bateau pour te promener gaiement (mais là aussi il te faut sans doute attendre pour y accéder).
  • Astuce pestacle nocturne. Alors là mis à part de t’y prendre à l’avance et de te mettre sur Main Street je te serai pas d’une grande aide, car dès que ça commence tout le monde se lève, donc les enfants n’y voient rien, donc il faut les porter donc c’est la misère. Nous étions contre une barrière donc le seul moyen pour que les ptisQ en profitent a été de les tenir debout sur la barrière. Mesurant 1M53, et étant entouré de grands et de personnes « tout pour leur gueule je porte mon enfant sur mes épaules », je n’ai rien vu. Sauf le feu d’artifice dans le ciel. Si tu as une idée je suis preneuse.

Selky a survécu à Disneyland en famille (astuces insaide) 3

Autres astuces bonus pour Disneyland

  • Astuce vestimentaire. Habilles toi « pratique » : oublies les talons et sandales mais enfiles de bonnes baskets à toute la famille. Penses aux casquettes. K-way si la météo vire au gris. Fourres un gilet dans le sac pour le pestacle nocturne.
  • Astuce RER. Pour éviter de poireauter comme nous 30 minutes à la gare au moment de partir : anticipes ! A savoir : achètes tes « billets de RER retour » à ton arrivée chez Mickey.
  • Astuce de geek : n’oublies pas les batteries de secours de ton téléphone.
  • Astuce de mère enfant : profites ! Ce n’est pas tous les jours que tu iras dans ce monde magique à la musique entêtante. Donc mets de côté tes soucis, laisses les dans le RER avec l’odeur de piedsquipue, et chantes à tue tête la chanson des poupées !!!!!!!!!!!! Regarde tes enfants s’émerveiller dans les attractions jolies, face à leur personnage préféré, lors des spectacles magiques…. et gardes ces images en tête pour les jours moins festifs !

Et toi : tu aimes Disneyland ?
Tu as d’autres astuces à partager avec moi  ?
Selky

Selky a visité le temple bouddhiste Lerab Ling

Aujourd’hui Selky va te donner une idée de sortie baladeresque dans l’arrière pays héraultais, très agréable et dépaysante au possible. Ce jour même avaient lieu les portes ouvertes de Lerab Ling : le temple boudhhiste de par chez nous et nous y sommes allés. Je t’embarque ?

Kezako Lerab Ling ?

Selky a visité le temple bouddhiste Lerab Ling 2

Il s’agit d’un site Boudhhiste Héraultais, situé à environ une heure de route de Montpellier, sur les hauteurs de Lodève, sur le plateau de l’Escandorgue. En pleine nature, au milieu de presque nulle part, ce temple bouddhiste offre calme et méditation. C’est un lieu hors du temps, avec la nature alentour et un cadre superbement verdoyant et dépaysant de la détente.

Selky a visité le temple bouddhiste Lerab Ling 6

Lire la suite

Selky a kiffé la balade avec Beau Nez D’âne

En ce dimanche printanier ensoleillé, après un raining pourri samedi, nous voilà parti en balade surprise pour les ptisQ de type balade à dos d’âne chez Beau Nez d’Âne.
Nous aimons bien leur organiser des mini promenades, qu’ils découvrent une fois sur les lieux. Cette visite était prévue depuis un petit moment, mais nous attendions les beaux jours pour y aller. Grand bien a pris au soleil de poindre le bout de son nez aujourd’hui car nous avons pu en profiter comme il se doit.

Allez je t’emmène en balade à dos d’ânes, kids friendly à souhait, et pas loin de Montpellier (Montpellier > Saint Jean de Védas > Fabrègues > Gigean > tu arrives en presque 30 minutes).
Beau nez d’âne, c’est tout d’abord une ferme. Tu y trouveras poules à crêtes et à touffes, biquettes au sourire denté, lamas broutant à distance, petit veau mignon, paon en liberté braillant et te régalant d’une roue, oie en liberté (j’ai peur des oies !!), du cheval et du poney en tout genre, même avec une mèche rebelle. Tu peux rentrer dans un petit enclos voir les biquettes, l’enfant est content. La déco est fermière. C’est plutôt grand et les gérants sont accueillants et sympas.

Selky a kiffé la balade avec Beau Nez D’âne 1

regarde moi le sourire de la biquette en haut à droite

Deuxième étape : le choix de la monture par le propriétaire des lieux pour tes enfants. Il jauge la taille de ta progéniture et choisis des ânes en fonction. Non ne rêve pas tu ne pourras pas monter sur l’âne, à moins de t’appeler Angélina en période de famine. Les élus pour nos rase-mottes de ptisQ ont été Paprika et Malicia (qui porte bien son nom).

Selky a kiffé la balade avec Beau Nez D’âne 2

Les enfants vont ensuite brosser les élus avant le départ, pendant que les montures seront bâtées.
Minute culture du soir : on ne parle pas de selle pour un âne mais de bât. D’où l’expression « je m’en bats les c….. ».
S’en suit le choix délicat du nid à poux de la bombe ou du casque à vélo champignon. (prends le tien si tu y penses pour éviter de penser au pouxit toute la balade).

Selky a kiffé la balade avec Beau Nez D’âne 3

Puis vient la remise d’un petit plan histoire de pas se perdre dans la pampa, et c’est parti pour 2 heures de promenade dans la garrigue. DD et A. notre invité du week-end étaient au pilotage des bestioles tandis que moi je tentai d’éviter une Nième entorse chevillale ou genoutale. Le petit chemin monte un peu et est caillouteux, mais l’avantage c’est que tu n’entends pas tes enfants râler pendant 2 heures que le chemin monte et qu’il est caillouteux. Tu arrives à une jolie Abbaye plus près de toi mon dieu, l’Abbaye St Félix de Monceau en pseudo ruine mais conservée et entretenue, et son joli jardin avec de l’herbe aromatique à pancarte (visite gratuite) et une joulie vue sur l’étang de Thau et ses filets pour le ramassage de moules et d’huitres.
Nous avons continué un peu la balade sur une petite colline au dessus de l’Abbaye, et tenté un petit trot. Gloussage et mal au QQ pour les ptisQ garanti. Autour de l’Abaye il y a de très belles pistes de promenade et des sentiers botaniques. Dépaysement garanti.

Les ânes étaient dociles et sympathiques du crin. Rien à dire sur Paprika qui a été irréprochable tout du long. Quelques pauses grignotage mais rien à dire. Nous avons vite compris d’où Malicia tenait son nom, avec ses pauses broutage, ou encore ses arrêts intempestifs de type je fais grève je boude je bouge plus j’avance plus je suis têtue comme un âne. Un petit coup de bottes et elle repartait.

Selky a kiffé la balade avec Beau Nez D’âne 4

Deux heures plus tard, retour à la ferme pédagogique, les enfants auront de beaux souvenirs de cette balade.
Pour ma part, j’avais sur conseil d’une copine, acheté les tickets sur Groupon, avec une offre plutôt intéressante : 19,90€ au lieu de 45€ la balade de 2 heures pour 2 enfants accompagnés de 2 adultes. (elle est encore disponible : fonce).
Sinon tu as plus d’informations sur le site de Beau Nez Dâne : il existe plusieurs formules : une heure, deux heures, demi-journée, balade le soir en été, anniversaire…Nous avons pris le pique nique et profité du beau temps !

Selky a kiffé la balade avec Beau Nez D’âne 5

Voili, j’espère que cette balade vous aura donné envie. Je la recommande amplement. Les paysages et la vue sont superbes et dépaysants, la balade est sympa, ni trop longue, ni trop courte, les enfants friands de ferme pédagogique et de balade à dos de n’importe quoi tant qu’ils ne marchent pas sont happy et toi aussi !
A bientôt pour de nouvelles aventures !
Selky