Selky cuisine de la Moussaka

Aujourd’hui dans la continuité des menus kids friendly, voici un plat complet / planquage de légumes :

LA MOUSSAKA (LA MOUSSE A QUOI?)

Pour toi copine qui veux faire manger des légumes à tes nains réfractaires : là ils sont bien planqués !
Pour toi copine dont l’enfant ne jure que par la « bolognaise » : il sera ravi !
Pour toi copine qui veux faire un plat complet : viande – légumes – féculent  : y a tout didans !
Pour toi copine qui n’a pas le temps/envie de cuisiner toute la journée : assez rapide du mijotage et inzefour !!
Pour toi copine qui ne veux pas manger du petit poney dans tes plats : home-made !
Pour toi qui n’a pas peur pour ta Minibouée parce que c’est quand même miam la moussaka!

L’occasion aujourd’hui de tester une recette du dernier livre des éditions Terre Vivante : « Je veux manger comme à la cantine BIO ». Ce livre regroupe pas moins de 50 recettes réalisées par un collectif de chefs de cantines « Un plus bio ». On y retrouve des recettes classées par saison, faciles, rapides à réaliser et économiques,; idéales pour des repas bons, bio, équilibrés,  et … validés par les enfants !

Ingrédients (pour 4 personnes) :

  • 3 aubergines (du jardin de beau papa)
  • 5 tomates (du jardin de beau papa)
  • un peu de sauce tomate
  • 500 g de viande hachée
  • 500 mL de béchamel (50 g beurre + 50 g farine + 500 ml lait)
  • un oignon
  • sel, poivre, muscade
  • huile olive, thym, romarin

Facilité : facile
Durée de préparation : 30 minutes
Durée de cuisson : 35 – 40 minutes à 200°C – th7

Recette pas à pas:

1 – Déjà tu préchauffes ton four à 200°C, ça te fera gagner du temps!

2 – Occupe toi des tomates :
– Step one : les peler : pour te faciliter la tâche, une astuce de singe malin ? Plonge les 30 secondes dans de l’eau bouillante, puis d’un coup d’un seul, plonge les dans de l’eau glacée. Tu verras que la peau se défait toute seule suite à cela.
– Step two : tu les coupes et les mets à revenir dans une poêle avec la viande hachée (ici du bœuf)(dans la recette du livre, de l’agneau), le thym, le romarin, et un peu de sauce tomate si tu trouves que cela n’est pas assez « liquide ».  Laisse mijoter à feu doux 15 min environ.

3 – Occupe toi des aubergines : tu les coupes en 4 puis en rondelles.
Fais les revenir dans la poêle avec de l’huile. Puis mets les de côté pour la suite, sur du papier absorbant car l’aubergine aime absorber l’huile !!

4 – Occupe toi de la béchamel : soit tu fais ta flemmasse et tu ouvres une briquette Breedéliceuh, soit tu la fait. N’aies pas peur c’est pas dur! Tu utilises la recette ci-dessous et tu te prends pour un Masterchef avec ton fouet ! Fais fondre le beurre dans ta casserole. Ajoute la farine et touille touille avec ton fouet : tu as ton roux. Ajoutes le lait doucement, tout en fouettant tout du long. Le secret, un bon coup de fouet pour arriver à ce que la béchamel prenne. Un peu de sel, de poivre et de muscade et le tour est joué.

5 – Maintenant tu prends un grand plat et tu fais les couches :

  • 1 couche de béchamel
  • 1 couche d’aubergines
  • 1 couche de préparation viande-sauce tomates
  • … ainsi de suite jusqu’à épuisement (de la préparation, pas de toi!)
  • et termine par une (généreuse) couche de gruyère

5 – Enfourne (ton four est chaud – lucky you!!)
6 – Laisse cuire 30 minutes environ – le dessus doit être bien doré : c’est couit !!

Bon appétit !
Moi aussi je veux bien des idées recettes pour les enfants !
Et tu me diras si c’était bon?
Ici la moussaka « mousse à quoi » a été validée par les ptisQ  !

Selky

Selky te narre ses états d’esprit du vendredi – S18E08

Selky réitère dans la rédaction d’article chaine de type rendez vous hebdomadaire du vendredi inauguré  il y a plusieurs mois maintenant.
Il s’intitulasse « Les états d’esprit du vendredi » et consiste, tu l’auras compris cher lecteur vif d’esprit, à relater son état d’esprit, son humeur du moment, avec les mêmes maîtres mots.
Cet article m’est inspiré par la célèbre copine blogueuse La Carne, proposé par les non moins célèbres Zenopia et Postman.
C’est parti pour ma cinquième participation avec mes états d’esprit de ce vendredi 31 août 2018. Oui ça va faire un mois que je n’ai rien posté sur ce blog. Ce sont les ouacances mon ami.
L’article de vendredi dernier est là,  flemmard de la lecture..

Début : 18h45
Fatigue : faible car nous sommes encore en vacances / pseudo  grasse mat /rythme cool. (Quand je parle de vacances j’entends vacances scolaires de l’enfant – ce qui me mets obligatoirement dans un rythme au ralenti ou décalé de l’activité).
Humeur : très bonne pour cause de vacances plutôt bien remplies de moultes découvertes et à la fois reposantes du cerveau : Majorque (la seconde partie de notre séjour là-bas arrive soon), Lozère, Aude, Font Romeu : balades, virées de ci de là, amis, famille… Les enfants sont cool. Pas de maladie à l’horizon. Totovabéné.
Estomac : bientôt rempli du repas routinier du vendredi de type plateau repas devant un dessin animé. Au menuuuuu du sandwich pain de mie sans croûte kiri jambon + frites au four : on ne change pas une équipe qui gagne.
Esprit : plutôt serein… Pourvu que ça dure bourdel…
Condition physique : plutôt bonne. Mon corps est un poual mutilé car sert de repas aux moustiques tigrasses affamés et en recrudescence par chez nous. Pas de blessure à déplorer post balade en montagne : genou un et genou deux et ma cheville ont tenu le coup. Merci mes muscles cachés qui tiennent encore un peu il semblerait.
Boulot : en pointillés durant le mois d’aout. Mais depuis une semaine : c’est reparti. Et la rentrée s’annooooooonce chargée les Zamis!
Culture : Cerveau en pause cet été. Vous voulez parler de Nicolas Hulot ?
Essentiel : respiration again et toujours.
Penser à : remplir les cartables d’ici dimanche soir – nettoyer le clapier – terminer l’article de rentrée de l’atelier – préparer la farandole des associations – faire le ménage – essayer de faire des cannellonis – acheter de la sauce soja – tenter de se coucher plus tôt d’ici dimanche (fail par avance)
Avis perso : Sense 8 is pas mal addictif  !
Message perso : la noisette de ma voisine est bonne pour le grignotage.
Loulous : pleine forme. Déni total de rentrée avec réveil tardif. Peu d’activités cérébrales durant les vacances pour cause de repos. Tentative de reconnexion neuronale de la réflexion et du calcul savant à J-10. Lavage du cartable et tri du stylo DONE. Toujours en réflexion totale de l’activité sportive et/ou culturelle de l’année prochaine. Au choix : foot. Patin. Rugby. Ping-pong. Batterie. Chant. Les avis changent (trop). Je sens que nous allons passer une merveilleuse semaine de cours découverte. (adieu)
Amitiés : platoniques de la vacance.
Love : a festoyé ses 40 années samedi dernier. Mais nous étions de mariage le même jour. D’où les repas de rattrapage à venir. Step one demain soir.
Courses : de la grillade pour les repas d’anniversaire de DD les week-end à venir ….
Divers : la montagne ça vous gagne ? Les quelques jours au frais et au vert m’ont par 2 fois comblée et requinquée cet été : ma Lozère natale en sorte de pèlerinage familial et Les Pyrénées. Les enfants s’y sentaient bien. La forêt est notre amie, le vert m’avait bizarrement manqué…. à méditer.
Sorties : de prévues ? Pas grand chose pour le moment. Plutôt des repas ici (cf. question du dessus : tu suis or not ?)
Envie de : prolonger cet état de grâce vacancier … Minimi rentre en CM2 et cette année va passer à folle allure pour me l’envoyer au collègeeeeeeeeeeeeuhhhhhhh. Mon baybayyyyyyyyyyyyyyy !!
Musique :
Fin : 19h23

Selky ne te parlera pas de ça … S18E06

En ce moment, je cours cours toute la journée, de juin à la rentrée, je cours après le temps, je n’ai le temps de rien. Un mois de juin quoi. Qui ne court pas d’ailleurs par ici ? Donc Selky a beau vouloir essayer, elle ne te parlera pas de ça, ni de toussa, ni de ces riens. Elle ne te parlera pas d’elle non plus. Ni de lui et encore moins d’eux. De ces trop pleins. De ces riens. Ces moins que riens.

Je ne reviendrai pas sur ce fucking printemps pourri en mode chapi chapo du k-way cliché . qui ne nous a permis aucune transition aucune avec l’été qui nous tombe dessus en mode aisselle humide et goutte dans le dos qui coule… Mais non, nous n’allons pas  nous plaindre ma bonne dame, on l’a voulu la chaleur, la voilà….

Je n’insisterai pas sur ce mois de juin qui est déjà presque fini et que personne n’a vu passer, à base de moultes sorties scolaires, kermesses, atelier parent enfant puis pestacle du cirque, pique-nique en tout genre, concerts de DD, anniversaire de l’enfant second à festoyer avant l’été en famille et avec les copains, plus le travail et les détails de la vie en bonus track.

Selky n’a pas besoin d’en rajouter une couche sur la Coupe du monde … Tinyni  a reçu la panoplie du supporter à son anniversaire round 01 et comment te dire…. il est équipé vestimentairement et musicalement parlant. Le sifflet est efficace pour boucher ton tympan. Les tapettes glonflables vont peut être disparaitre comme de par hasard avant qu’il ne s’en aperçoive…  Reste le maquillage auquel je ne pourrai échapper, et les dragibus pour m’occuper le bidon (ses habits tâchés et ma cellulite vous saluent).

Selky ne te dévoilera pas le nombre de points sur ma to do list actuellement…. entre l’anniversaire de Tinyni round 1 (famille), round 2 (copains) et 3 (école) , la fin de l’année scolaire, les stages de cet été et la rentrée de l’atelier à préparer, les valises à préparer pour notre semaine de vacances qui approche, le travail à boucler avant les vacances, les cadeaux pour les maitresses à terminer…

Selky ne criera pas sur les toits la fierté qui lui chatouille la paupière quand TInyni lit. C’est quand même incroyable de voir ce que les maitresses arrivent à faire en quelques mois… Je suis admiration… (tiens, j’en profite pour te partager la lettre que je leur ai écrit l’an dernier « Merci Maîtresse » mais qui est intemporelle de la maitresse). Et voir mon bébé déchiffrer ces petites phrases et lire de mieux en mieux m’émeut que veux-tu je suis une petite chose sensible….

Selky ne t’en dira pas trop sur le spectacle son et lumières sur Picasso et les grands maitres Espagnols. C’est aux Carrières de lumière aux baux de Provence. C’est magique. Les ptisQ ont adoré jouer avec les ombres et admirer le pestacle. Immobile ou en parcourant les carrières, le spectacle son et lumières offre de multiples facettes et perspectives. Un régal pour découvrir ou redécouvrir les œuvres de ce maestro. Tu as jusqu’au 9 janvier 2019 pour y aller.

Selky ne se vantera pas des gros vilains mots tendance putois qui sortent de sa bouche par moments. C’est que ces deux ptisQ peuvent être autant adorables que relous… Parfois dès la sortie de l’école ça se cherche des noises, ça parle mal ça répond…. J’ai dégainé la punition moyennement bienveillante mais efficace ; les lignes. Maintenant que Tinyni sait écrire il s’y met aussi. « Je ne tape pas ma sœur » 15 fois pour l’un. « Je ne traite pas mon frère de gros c… qui pue du …. »   30 fois pour l’autre… (Non mais à qui sont ces enfants ?)

Selky ne décrira pas l‘ambivalence dans son hypothalamus cervical quand passé la punition ils sont tout mignons de l’amour, mettent et débarrassent la table, plient le linge (à l’envers) et prennent soin l’un de l’autre en mode 2 contre eux-les-parents-méchants-qui-nous-font-faire-des-lignes-soyons-solidaires…. Et les retrouver se câliner ou lire ensemble une histoire… Mon cœur est fondance..

Selky n’en dira pas plus mais est plutôt fière de la présence d’esprit de sa progéniture féminine, à la découverte de cette liste des prix qu’elle réclame pour les tâches domestiques sus-citées. Elle a omis le débarassage de table / vidage de lave vaisselle / pliage de linge quand même… Sacrée Minimi… En même temps c’est un bon moyen de se faire un peu d’argent de poche non ? Bien tenté !

Selky ne te décrira pas son niveau de stress mêlé d’excitation à l’approche de nos vacances en famille. Avec premier avion pour les ptisQ et second avion pour moi… (je t’en prie, va lire mon expérience ici….). Tu n’es pas sans savoir que planer dans les airs ne fait pas partie de mes activités favorites… Alors oui il n’y a qu’une heure et demie d’avion ça passera vite. Alors oui je m’occuperai d’eux et n’aurai pas le temps ni l’occasion de paniquer… On en reparle dans bientôt. Ça approche et je ne suis pas sûre d’être toutafé prête … (dondéestalexomil)

Selky ne s’étendra pas sur l’émotion ressentie à l’ouverture  du petit paquet contenant ce parfait  Selky tissé. Ça m’a tant touché ! Merci Manu. Manu c’est une bien jolie rencontre grâce à Selky. En vrai on s’est jamais (encore) vues car quelques kilomètres nous séparent mais l’écran nous a rapproché et elle fait partie de mes fidèles copinautes. Elle suit mon blog et a participé à la naissance de mon atelier. Elle m’encourage dans mes projets et aussi me réconforte par message privé. Elle est généreuse, aime faire des jolies photos et les tatouages, le cocooning et les transats, elle a trois ‘grands’ enfants, collectionne comme moi les attelles qui puent et les béquilles, vient de commencer un nouveau job et fait de jolis tissages que vous retrouverez sur son compte Instagram@la_manu_tisse . Manu c’est tout ça et sans doute encore beaucoup que j’aimerais découvrir en vrai. Merci manu tu as été le 🌞 de ma journée. .

Et enfin je ne m’étalerai pas plus que ça sur les round 1 et 2 de l’anniversaire de Tinyni (famille et cooupaingss)… si tu me suis sur les réseaux de la sociabilité tu as pu voir les préparatifs notamment le gâteau dragon version famille (nature) et copains (chocolat) et la pinata-à-peu-près. Tu l’auras deviné si tu as l’œil perspicace, le thème était chevaleresque, mais avec une pointe footballistique et superhéroïque quand même. Cet enfant a été bien gâté et on soufflera les bougies au dessus de la méditerranée dans quelques jours

OMG la valisseeeeeeeeeeeee !
Selky filoche