Selky teste la couture de masque barrière – Coronavirus

Selky, comme tu le saches, ou pas, souffre de légère hypocondrie (pinaise cet article date de 2013 !!) difficilement compatible avec un confinement de type éviter à tout prix ce virus de mierda. Alors en attendant un hypothétique déconfinement et la proximité future des concitoyens potentiellement porteurs de la chose, Selky occupe ses 10 doigts pour éviter de passer son temps sur Twitter, ou pire BFM et de palpiter de la tachycardie stressante. Entre deux multiplications à deux chiffres et la révision de la Rome Antique, un dessin méditatif et un peu de cohérence cardiaque, une fournée de pain et une prise de température, un épisode de Camping Paradis et un coupage de cheveux, une sieste et une tentative de lecture saine, Selky a décidé d’équiper la famille de masque barrière en tissus cousus de ses blanches pattes.
Je te rappelle que le port du masque vise à protéger le quidam sain, mais ne remplace pas les indispensables gestes barrières face au Coronavirus et surtout le « restez chez vous ».

Selky et la couture

Alors je ne suis pas couturière, mais je sais « un peu » coudre à la main (merci maman). Je dois t’avouer que j’ai une machine, offerte par ma maman il y a plusieurs années, qu’il faudrait que j’apprivoise. Mais, quelques tentatives de fabrication de cannettes et de passage de fil dessus dessous bordel il est où ce p…. de fil ont eu raison de ma patience. Je préfère coudre à la main, ça me détend et me suffit (pour ce que je fais)(principalement rapiéçage de jogging ou legging troué, cousage de bouton ou fabrication de doudou).

Depuis quelques semaines, plusieurs tutoriels ont fait leur apparition pour la fabrication de masques barrières en tissus J’ai donc essayé 3 tutoriels avant de me concentrer désormais sur la réalisation du masque recommandé par l’AFNOR (Association Française de Normalisation).

Masque sans couture #01

Ce masque est facilement réalisable car ne nécessite pas de couture. C’est le premier que j’ai testé.
Le patron et le tuto pour réaliser ce masque sans couture provient de la page Facebook de Pain de Sucre (ils créent des maillots de bain je crois) >>  clique ici.
J’ai réalisé le « petit » patron et il convient aux enfants (voir Tinyni sur la photo). Je n’ai pas recommencé pour une version adulte car je suis passée au masque avec couture version #02 ci-dessous.

 

Masque « BEC de CANARD » avec couture #02

Cette première méthode avec couture a été trouvée sur le site du CHU de Grenoble. Elle est utilisée pour les soignants notamment en pénurie de masques…
Le masque décrit dans le pdf ci-joint est composé de 2 couches de tissus en coton et d’une 3ème couche de molleton que l’on place entre les 2 couches de tissus. Je n’ai pas mis eette 3ème couche sur conseil de ma mother qui a tenté et a trouvé le rendu trop épais qui rend la respiration difficile insaïde.
Le patron propose trois tailles selon la personne qui va l’utiliser : adulte femme/ado, homme, enfant. Tu peux imprimer directement le pdf ci dessus car j’ai mis le patron en « taille réelle » avec l’échelle de 5 cm. Attention à bien laisser 1 cm de plus pour les coutures hein !

Bon je te passe les détails couturiers, tout est expliqué dans le pdf et je n’ai fait que suivre. Voilà quelques images prises lors de la réalisation et le rendu – imparfait du fil mais qui fait le job.
Je l’aime bien celui-là il est couvrant. Puis, fin mars, l’AFNOR a publié des recommandations pour coudre un masque barrière et il s’agit d’un masque à plis. Celui ci ne conviendrait donc pas.

Masque à plis de l’afnor avec couture #03

Ce masque à plis recommandé par l’AFNOR est plus simple et plus rapide à réaliser que le précédent. Il te suffit de prendre 2 carrés de tissus de 20 cm x 20 cm et 2 bouts de ficelles élastique de 17 cm environ. Le résultat est un masque « plissé » que je trouve moins couvrant que le premier mais qui prend quand même bien le visage.
J’ai suivi ce tutoriel avec couture publié sur le site de l’Atelier des Gourdes. Je te passe encore une fois les détails couturiers, tout est très bien expliqué dans le pdf et par la dame dans la vidéo et je n’ai fait que suivre les étapes. Voilà quelques images prises lors de la réalisation et le rendu – imparfait du fil – mais qui fait le job.
J’en ai réalisé pour toute la famille (Selky included), et une copine m’en a commandé 4 pour elle et ses enfants.
Pour les enfants, j’ai réduit la taille du carré de tissu initial (18,5 x 18,5 cm) et des élastiques aussi (15 cm).
Si je savais utiliser ma machine (oh ça va je sais, j’ai LE TEMPS d’apprendre à l’utiliser) et si j’avais davantage de tissu et d’élastique, j’en ferai davantage. Mais j’ai bon espoir que d’ici quelques temps l’État nous fournisse en masques (quoi je rêve??).

Utilisation du masque barrière

C’est bien beau d’avoir un masque pour les sorties, mais il ne faut pas oublier ces quelques étapes à respecter (sinon porter un masque ne sert à rien) :

  • Se laver les mains à l’eau savonneuse avant de mettre le masque ;
  • Ne pas le toucher durant la sortie, ne pas le baisser sous son menton non plus ;
  • Une fois rentré à la maison : se laver les mains à l’eau savonneuse ;
  • Enlever le masque par les élastiques (sans toucher le tissu si possible) ;
  • Le mettre à laver (le jeter dans une bassine si vous ne faites pas de machine à 60° tous les jours) – 30 minutes à 60 degrés ou 30 degrés puis sèche linge ;
  • Se relaver les mains (on considère que le masque était sale) ;
  • Éventuellement se laver le visage à l’eau savonneuse si vous avez passé du temps à l’extérieur et rencontré du monde ;
  • Ne pas porter le masque plus de 3 heures.

Bref, nous voilà équipés pour nos « futures » sorties : courses, prenage d’air pour l’enfant si déconfinement prochain il y a…

DD reprend bientôt le travail et j’espère qu’il acceptera de le mettre (…).

Et toi tu sais coudre ?
Tu as cousu du masque ?

 

Selky bricole la baguette magique d’Harry Potter #DIY

Les vacances sont là, il faut occuper les ptisQ durant ces longues journéeéééééés durant lesquelles, non, le combo télé-tablette-télé-tablette n’est pas envisageable.
Alors en plus des sorties en extérieur, des ploufs à la piscine ou à la mer, j’ai dégainé ma carte de Mamounette bricoleuse pour créer avec eux en partageant un bon moment

SELKY KIFFE HARRY POTTER

Les ptisQ grandissent (8 et 10,5 pour rappel)(oui je sais le collège c’est dans 1,5 mois Oo) et ils commencent à apprécier l’univers d’Harry Potter. On avait un peu repoussé le visionnage des films de la saga jusqu’à présent mais il semblerait qu’ils soient « prêts ». Pour rappel, j’avais dressé une liste des films kids friendly et je suis plutôt psychorigide dans le respect de l’âge minimum pour voir un film. Ils avaient vu le 1er l’an dernier, un poil impressionnés, mais nous réclamaient la suite depuis un moment…. (faille temporelle)… nous en sommes aujourd’hui au 4ème. Nous les regardons avec eux et ça se passe bien ! Ils veulent connaître la fin désormais…. D’autant plus que nous allons voir les Studios Harry Potter à Londres fin octobre. Au choix :  je suis faible – une vente privée a eu raison de moi – ni DD ni les ptisQ ne sont allés à Londres – j’avais trop envie aussi !!

Bref, les voilà depuis quelques semaines à se lancer des sortilèges de-ci de-là…. et moi d’avoir un déclic de type en voilà une idée qu’elle est bonne (pour le porte-monnaie aussi dans quelques mois) : mais il doit bien y avoir des tutos pour fabriquer sa propre baguette !!!!! Pinterest me voilà. Je fouine, je fais ma sélection, je mixe plusieurs DIY et voilà le mien !!!!!!!!!!! Enfin le nôtre car ils ont été moteurs dans le choix de la décorasssssion de la baguette !!

 

Matériel

Pour réaliser ta baguette magique il te faudra :

  • De la baguette chinoise (la petite pique en bois que tu vois sur la photo ci dessous – mix entre un cure-dent et une pique à brochette n’a pas été retenue par la marmaille exigeante – la baguette est trop petite au final)(demande à ton mari avant de te servir dans le tiroir à couverts s’il a des baguettes préférées)(oh ça va je pouvais pas deviner que c’étaient ses préférées)…
  • Un pistolet à colle et des bâtonnet de colle donc ;
  • De la peinture acrylique marron, noir, beige, brillant et argenté ;
  • Des pinceaux
  • Du vernis transparent en bombe ;
  • Deux mimines qui s’ennuient, un poil de patience et c’est parti !

STEP ONE – Le façonnage de la baguette

C’est parti pour le façonnage de ladite baguette. Les motifs en relief se font avec la colle « chaude » qui sort du pistolet. Attention aux petites mimines, la colle est plutôt très très chaude de type 200°C à la sortie du pistolet !
Tu devras donc déposer de la colle tout autour de la baguette pour dessiner la forme de la baguette de sorcier choisie.
Comme tu peux le constatasses sur la photo nous en avons réalisés de 3 sortes :
– La beige avec décor de type serpentin tout le long (celle d’Hermione choisie par Minimi) > tu devras déposer un serpentin assez homogène qui tourne le long de la baguette.
– La noire et argentée que Tininy a choisie (se rapproche de celle d’Harry) > tu devras déposer des « bagues » de colle à plusieurs niveaux.
– La marron chocolat (ressemble à celle de Ginny WInsley) que tous les 2 ont voulu « en plus » > tu devras déposer négligemment de la colle tout le long pour donner un aspect irrégulier à la baguette.
Pour les 3 sortes de baguettes, ne lésine pas sur la colle au niveau de l’extrémité – qui sera tenue par la main de l’enfant farceur – plus épaisse comme tu le vois avec ton œil affuté. Plusieurs couches sont nécessaires pour obtenir cet effet « poignée ».
Laisse bien sécher le fourbi, 10 minutes environ.
Une astuce que je n’ai pas testée mais qui semble être efficace, consiste à plonger la baguette « chaudement » collée dans un verre d’eau froide, pour figer la colle. (Si j’y sus ça avant, je l’aurais testasse).

STEP TWO – La finition peinturale de la baguette

Une fois les applets de colle secs, tu peux passer à la peinture, j’ai utilisé de l’acrylique pour sa couvrance et son séchage rapide.
Une beige dorée pour Hermione.
Une noire pour Harry. Les « bagues » seront peintes en argenté dans un deuxième temps. Une fois le noir sec quoi. La poignée est « nervurée » noir / argenté pour un effet vieilli.
Une marron chocolat pour chacun. Ajouter tout en légèreté de la peinture or pour un effet vieilli.
Laisser sécher.
Appliquer du vernis incolore en bombe pour fixer les couleurs !
Une fois sec : have fun !

STEP trois – prends garde a toi minisorcier

Comme je suis sympa, je t’ai mis ci-dessous une petite liste des sortilèges les plus couramment utilisés par Harry et ses comparses pour que tes enfants s’envoient du sort à gogo. Bon j’ai mis les plus softs que les ptisQ répètent le plus souvent (mais si je préfèrerais qu’ils utilisent un poil le moins le Silencio ou Petrificus en mon encontre….. Bon c’est toujours mieux qu’un Avada kedavra, n’est ce pas !!)

Accio – Attirer un objet vers soi
Amplificatum – Agrandir un objet
Avada kedavra – Tuer quelqu’un (sortilège impardonnable)
Crache limace – Faire cracher des limaces à quelqu’un
Destructum – Détruire quelque chose
Diffindo – Couper, trancher quelque chose
Dissendium – Ouvrir un passage secret
Elasticus – Sauter très haut
Endoloris – Faire très mal (Sortilège Impardonnable)
Evanesco – Faire disparaitre quelque chose
Expelliarmus – Désarmer un adversaire, éjecter la baguette magique
Impero – Se faire obéir de quelqu’un, contrôler une personne (sortilège impardonnable)
Incendio – Mettre le feu
Imobilis – Immobiliser quelqu’un
Lumos – Illuminer le bout de la baguette
Mutismus – Faire bégayer quelqu’un
Nox – Éteindre le bout de la baguette magique
Oubliettes – Faire tout oublier à quelqu’un
Petrificus totalus – Pétrifier quelqu’un
Protego – Se protéger d’un sort
Reducto – Réduire un objet
Reparo – Réparer un objet
Silencio – Faire taire quelqu’un
Expecto patronum – Faire apparaître un Patronus
Stupéfix – Endormir quelqu’un
Wingardium leviosa – Lever un objet, sortilège de lévitation

Et c’est partiiiiiiiiiiiiiii pour le lancement des sortilèges !!!!!!!!!
A vos baguettes les ptisQsorciers !

Selky peint du galet en cactus #DIY

Selky a récidivé dans la customisation du piti galet.
Je te rafraichis la mémoire :  j’avais réalisé du jeu de morpions avec du petit galet mignon de la plage mais aussi un jeu de story stones à la manière des « Story Cube » pour stimuler le langage et l’imagination du ptiQ.

Selky peint du galet en cactus #DIY 1

Aujourd’hui, point de jeu mais simplement un petit moment créatif  pour réaliser un petit objet déco sympa, qui trônera sur ta table de nuit ou que ton enfant pourra offrir à sa maitresse en fin d’année ! Un petit pot de « faux cactus » : mignon à souhait et qui ne nécessite aucun entretien de type « est-ce que je l’ai arrosé le mois dernier ? ». Je fais partie des personnes qui arrivent à faire mourir des cactus – shame on me…

Selky peint du galet en cactus #DIY 2

Pas besoin de longs discours, les images parlent d’elles-mêmes. Pour réaliser ces petits cactus,  tu auras besoin :

  • De tes enfants avides de peinture ou autre activité créatrice.
  • De galets ovales glanés lors de tes balades à la mer et accumulés dans ton sac de plage.
  • De la peinture. La gouache convient très bien. Tu peux t’amuser à créer plusieurs nuances de vert comme sur la photo pour varier les plaisirs cactéens (oui cactéen du mot cactus). Pour cela tu te sers du vert comme base. Pour cela tu mélanges du jaune et du bleu.  A partir de ce vert tu peux créer :
    • du vert clair en y ajoutant du blanc,
    • du vert pomme granny smith en y ajoutant du jaune,
    • du bleu en plus pour obtenir du vert foncé,
    • une pointe de rouge pour obtenir le vert « kaki ».
      C’est parti pour la peinture du galet. Deux couche sont parfois nécessaires pour bien recouvrir le caillou, selon s’il est plus ou moins poreux.

Selky peint du galet en cactus #DIY 3

  • Des marqueurs de type Posca pour faire le détail « cactus. Une fois que la peinture verte est bien sèche, amuses toi à ajouter les petits détails : des petits points blancs, des petits traits, des petites étoiles… J’aurai eu tendance à rester sur du blanc, mais c’est sans compter sur l’imagination des enfants qui ont voulu décorer les cactus avec du rose, jaune ou rouge. Le rendu est plutôt sympa !
  • Des petits pots pour y fourrer les galets : des pots en terre ou pot en « ferraille », pot de yahourt ou pot de fleurs, je suis certaine que tu as des petits pots qui trainent chez toi. Récup les amis, récup. Tu y déposes donc les galets dans le dedans, tu les assembles joliment. Un qui dépasse, un tourné vers le soleil toussa… S’ils ne tiennent pas bien, tu peux ajouter du petit gravier ou des écorces pour les « caler ».

Selky peint du galet en cactus #DIY 4

Tadaaaaam !!!!!!!!!
Comme je le répète : rien de nouveau sur la planète DIY, mais ça peut peut-être vous donner quelques idées de bricolage à faire avec les enfants ! Le rendu est vraiment sympa et original.
Tu peux profiter de l’été indien à rallonge pour faire le plein de vitamine D et faire le plein de galet joli !  Ils te serviront toujours pour occuper les enfants un après-midi pluvieux !

Selky