Selky a une Minipréado de 11 ans…

Selky a une Minipréado de 11 ans…

Selky ne l’a pas vu arriver mais mon bébé a eu 11 ans mercredi. Comme ça d’un coup. Fucking faille temporelle. Le pire je crois c’est pas tant l’âge qui augmente mais le passage au collège… Un cap mesdames et mesdames. The changement qui entraîne son flot de Minibouleversements…
Fini le sac à roulettes avec du violet et une touche de rose. Welcome l’Eastpak de 9 kilos onzedos le matin en mode Turtle qui traine sa carapace…
Fini le bisou au portail. Welcome le largage d’enfant à 50 mètres du passage piéton de devant le portail. (Mais avec bizou inzecar non négociable et pas encore réclamé donc c’est cool)
Finis les devoirs à la semaine faits en 2 temps 3 mouvements. Welcome Pronote, les interros surprises et les évaluations à gogo.
Fini les 3 copines de l’élémentaire. Welcome M. I. M. and co les nouvelles copines du collège.
Mais il n’y a pas que le changement inhérent au passage au collège, d’autres dégâts collatéraux sont à notifier…

Finie la Reine des Neiges. Welcome Éva la reine j’ai nommé Eva Queen (qui casse tout autant les oreilles). Pour tuer mon mec il m’faut un alibi. Hey bibi.
Fini Max et Lili. Welcome  »Salut les filles’‘ (astuce de Mamounette : super bouquin pour les pré-ado en devenir qui répond à des questions qu’elles peuvent se poser mais ne pas te poser. Ce n’est pas sale ton corps change.)(j’ai la chance qu’elle me parle beaucoup et ne se gêne pas pour me poser moultes questions. Pouberté. Copinages….)
Finis les habits avec de la fleur ou du motif  »pas stylé ». Welcome le T-shirt fila et le legging noir Nike. (non Selky n’a pas gagné au loto. Anniversaire and Noël are coming).
Finie la bottine couvrante du jambonneau quand il fait 3 degrés. Welcome le jean retroussé du mollet dégagé qui se caille.
Finis les dessins pour tuer l’ennui. Welcome le meilleur ennemi de nos journées. Mais aussi le meilleur outil que tu auras pour négocier / punir, j’ai nommé le portable. (astuce de mamounette – installer l’application Family Link qui te permet de poser des limites à l’enfant de type créneau horaire, nombre d’heures autorisées par jour avant le royal « ‘il est temps de faire une pause », la possibilité de bloquer l’enfant relou, impertinent ou qui te nargue avec le même message, salvateur pour toi et destructeur pour l’enfant, contrôler les applications que l’enfant peut consulter, devoir approuver l’installation de nouvelles, limiter en temps l’accès à ces appli… Bref Family Link est merveilleux et je conseille à tous les parents désespérés par l’air ahuri de son enfant qui abuse chronophagement de Tiktok. (Non sa mère n’abuse pas d‘instagram)(en vrai je me soigne).
Finis les trucs de princesses mais alors welcome le look inattendu avec du Roi Lion ou autre Merida sur les t-shirts et tuniques…

Presque finie la petite fille pas sûre d’elle qui s’inquiétait de toutes ces nouveautés au collège. Welcome la championne qui gère au taquet sa nouvelle vie de collégienne : emploi du temps – profs variés – devoirs au taquet – contenu du sac changeant – casier à gérer dans la journée pour soulager de l’Eastpack beaucoup trop lourd pour son petit corps (non mais 9 kilos quoi …)
Presque finies les disputes pour de la broutille entre copines pour un rien, welcome les nouvelles copines qui grandissent aussi…
Mon bébé ma toutoune mon ptiQ ma Minimoi. Je suis si fière de toi et je vois se profiler la Minipréado que tu es entrain de devenir.
Ton caractère bien trempé qui me fait parfois sortir de mes gonds mais qui me rassure sur le fait que tu ne te laisseras pas faire. Tes sourcils au ciel et tes pieds qui tapent fort dans les escaliers en me laissant supposer que j’y comprends vraiment rien. Tes silences qui m’exaspèrent quand tu ne réponds pas à mes moultes appels… Tes  »j’ai pas faaaimmmm » pour me faire raaaaager…..  Mais aussi tes merciiiiiii maman bras serrés quand je passe ma journée à te préparer une déco Harry Potter pour ton anniversaire. Les bras autour de ton frère pour le rassurer quand il a peur.
Ton endroit le plus doux que j’aime frotter avec mon nez. Les câlins du matin dont t’as besoin pour démarrer. Tes supers notes de championne du monde. Tes  »mamaaaaaan » parce que mine de rien t’as encore pas mal besoin de moi… Tes câlins et attentions aux plus petits que tu chouchoutes tant. Ta patience envers ton frère parfois  »envahissant » et qui a trop de pistolets Nerfs. Vos cododos encore (pourvu que ça dure), les derniers bains à deux, les films serrés sous le plaid. Ta faculté de te contenter de peu, de n’exiger et ne pas  »réclamer » de trop.

Ta politesse et ta gentillesse car tu as un bon cœur de beurre. Tes crêpes du matin au Nutella + sucre parce que y’a que ça que t’adores manger au réveil… Ton empathie envers les autres, la différence, la tristesse, l’injustice. Ta sensibilité (hyper) qui me rassure autant qu’elle m’affecte.

Ta joie quand ton frère t’offre des dessins spontanés que tu n’auras pas idée de jeter. Ta relation spéciale avec ton papounet…. Ton plaisir à aller à tes entraînements au patin et t’y voir épanouie. Ton désir d’autonomie qui pointe. Les premiers mini trajets seule avec M. à la sortie du collège avec le SMS quand tu es bien arrivée pour rassurer ta Mamounette. Ta prise de confiance en toi qui me serre le cœur. Les efforts que tu fais aussi pour tu sais quoi.
Tes jolis ongles pas rongés, tes premiers boutons qu’il ne faut surtout pas toucher, ta tignasse que tu commences à dompter. La force et le courage dont tu fais preuve pour prendre sur toi et affronter des situations inconfortables, nouvelles, ou qui te perturbent. Tu es sage, attentive, et si réfléchie. Prudente, têtue, un peu méfiante. T’es belle comme un cœur, aussi grande et un peu trop de choses semblables à Selky t’a mise au monde. T’es mon miroir de moi. Ma Minimoi. Mais moi en mieux. Un plus joli reflet de moi. Je te souhaite le meilleur ma toutoune. Continue sur ta jolie lancée. Parle nous encore et toujours. De tes peurs. Tous tes doutes. Chacune de tes interrogations. Aussi de tes soucis ou problèmes. Parle nous. Câline nous. Pique moi mes Converses, mes sweats à capuche et mon Mascara. Dépasse moi un peu mais pas trop.

Jtm mon baybay.

Selky te présente de la découverte kids friendly S19E07

Selky lit

 

Selky a reçu deux nouveautés des éditions Flammarion Jeunesse.
📚 « Les enquêtes de Lottie Lipton – Le papyrus d’Alexandrie » de Dan Metcalf. « Pour sauver la bibliothèque du British Museum, Lottie et ses amis n’ont qu’une seule solution : retrouver le mystérieux papyrus d’Alexandrie. Sauront-ils déjouer les pièges qui les attendent ? »
J’ai craqué pour le côté « interactif » de ce livre, car le Minilecteur (Tinyini donc)(qui préfère jouer au foot que la lecture) dispose d’un carnet et crayon pour aider l’héroïne à résoudre l’énigme en décodant les messages secrets ! .
📚 « Je rentre en 6ème » –  THE guide pour préparer sa rentrée au collège!! Comment ça t’as pas encore saisi que Minimi rentre en sixième en Septembre ? Elle a déjà son Eastpack, (qui sera 2 fois plus lourd qu’elle), la calculatrice donné par zemairehimself et mangé au self pour la journée citoyenne. Lui manque plus que quelques conseils et astuces ? Elle pourra se préparer tranquillement cet été pour ce nouvel horizon qui se dessine doucement !! Adolescence, indépendance, toussa….. (adieu)

Selky est Incollable

Tu te souviens des Incollables ? Mais si, ces fameux éventails de questions-réponses avec lesquels tu jouais dans la voiture quand tu étais petite ! Ben figure toi qu’ils ont 30 ans cette année ! Et pour l’occasion Selky a été gâtée et a reçu deux exemplaires : .
Les Incollables « Spécial Famille » pour jouer tous ensemble de 7 à 107 ans. Maths, français, histoire géo, sciences et loisirs, tout y passe !
Il y’a même des défis rigolos, mimes, casse-têtes et chansons…. .
Les Incollables « Révise ton anglais » (dès 7 ans). Grammaire, vocabulaire, culture, compréhension… les bases de l’anglais jusqu’au début du collège : ça tombe à pic !!

Des éventails à emporter partout pour apprendre en s’amusant : je suis fan et je peux te dire qu’ils vont nous accompagner cet été !

Selky mange Bio et te gâte

Depuis juin, la « Bio Expérience » s’est invitée dans les allées de Carrefour Lattes : ce concept offre une immersion totale dans le Bio au cœur du magasin.
Concrètement en quoi ça consiste ? Une offre plus complète de produits bio : doublement de la surface, ajout de 1000 références, fabrication du pain bio sur place devant les clients…
Progressivement tous les magasins de France adoptent ce nouveau format et e fut le tour de Carrefour Lattes, 1er de la région.
Ces changements s’inscrivent dans la démarche « Aclt For Food » de Carrefour qui prône le Bio 100% Français accessible (acte 1), l’aide à la conversion au bio (acte 10) et offre des fruits et légumes bio de saison (acte 12), entre autre….
Pour l’occasion, Selky a reçu ce super sac garni de produits BIO de type je me régale : huile olive, confiture à l’abricot, jus orange, cocktail apéritif, le tout dans son tote bag en tissu long dise super pratique.
Et bio sur le miam, je te propose de remporter le même lot !!

Pour cela 🦞Habiter dans l’agglomération de Montpellier pour récupérer le lot 🦞Me dire en commentaire avec qui tu partagerai ce miam 🦞N’oublie pas de suivre @laviededelky et @carrefourfrance 🦞 Et pour multiplier tes chances, tu peux inviter autant d’amis que tu souhaites, partager cette bonne nouvelle et participer sur Facebook (1 chance en + par ami invité et partage en story)🦞 Fin du jeu le 31 juillet à 23h23.

Selky festoye les 8 ans de Tinyni

Selky festoye les 8 ans de Tinyni
 
Mon grand, mon champion.
Ma tornade, mon impatient, ma pile, mon Minidoudou, mon tout en muscle, mon ptiQ pour qui tout ne va jamais assez vite, ma tempête, mon garçon, mon vroum vroum, mon bébé, mon minimoi.
Tu ne marche pas, tu cours, tu gigotes, te tortilles, te balances, tu vis à 100 à l’heure. Foot. Billes. Tennis. J’ai faim. Foot. Vélo. Foot. J’ai faim  Piscine. Foot. Tu ne t’arrêtes jamais ? Une Minipause pour manger ou regarder la télé. Se poser ? C’est surfait. Tu t’ennuies après. 
Tu fais tout vite. Tu cours vite, manges vite, te tâches vite, fais pas attention à ce que tu fais vite. Mais tu accours aussi vite quand ta sœur se blesse, ou si on a besoin de toi… 
 
 
T’aimes le ketchup, la routine, ta sœur, le bleu et l’orange, tes copains, le foot, les nerfs, les billes rares en forme de feuille, Harry Potter, l’histoire et le câlin du soir, les nuggets et les frites, que le coiffeur te fasse un éclair à la tondeuse sur le côté, les soirées pop-corn, la mythologie, regarder les poissons dans l’eau, les perles à repasser, que je te masse les mollets, cododoter avec ta sœur, cuisiner avec moi et lécher le fouet plein de chocolat, ta famille de ton petit cousin à ton arrière grand mère, faire des combats de Lego Playmobilo-Ninjago_Chevaliero-Pirato-Gladiatoresque, faire des pièges avec des ficelles et du scotch pour pas que l’ennemi pénètre dans ta chambre, construire des bateaux ou prison en carton, un peu trop les ballons de foot, l’apéro..
 
T’aime pas qu’on bouscule tes habitudes, penser à Cacahuète car ça te rend triste, porter autre chose que jogging et baskets, lire car c’est pas encore super facile pour toi, les pâtes à la carbo, te coiffer le matin, qu’y ait eu tant de morts au Titanic, l’injustice, quand ta sœur est triste, rentrer de suite après l’école, que ta sœur passe au collège, qu’on en ait marre de faire des tirs au but avec toi, qu’on te dise de faire attention à ce que tu fais, faire les devoirs avant de jouer, les fraises sans trois kilos de sucre….
Tu chausses du 33, pèses presque aussi lourd que ta sœur et pourrait la porter jusqu’à la lune s’il le fallait. Tu languis sans elle, trop loin d’elle, trop longtemps sans elle.

T’es volontaire, sage et dans l’arc en ciel à l’école, mon assistant pour vider le lave vaisselle, à mi-chemin de la pause pikpik, allergique au chlore, plein de vie, fasciné par les records chelous du Livre des Records, déboussolé par l’injustice et la planète qui part en cacahuète, t’as mal au bidon quand ça va pas trop… T’es assez impatient, parfois impertinent, moyennement confiant mais presque toujours partant et souriant. T’es rêveur, boudeur, râleur, boxeur, prêteur, parfois borné, souvent entêté, mais décidé, acharné, prêt à aider, parfois chafouin mais toujours câlin, malin, coquin, gredin… 

 
Mon ptiQ…  Je suis fière de toi, du super garçon que tu es, tu es gentil et prévenant avec les autres, généreux et reconnaissant. T’es volontaire, courageux, fort, rigolo, à l’écoute, empathique, réconfortant, mignon, facile à vivre, câlin, gaucher mais appliqué, râleur mais pas rancunier, bagarreur mais protecteur. 
Ton caractère de phacochère nous revient parfois comme un boomerang, quand t’es fatigué ou contrarié ou stressé. Mais ça dure jamais très longtemps. Un partie de guili, une fraise Tagada, une partie de foot, un câlin à ta mamounette ou une vision de Hugo tête de citrouille et ça repart. 
Joyeux anniversaire mon grand.
8 ans que tu as débarqué à minuit neuf à grand renfort de  »Maissss ssssorteeeezzzzz-le de lààaaaaaaaaa » !!! 
8 ans que tu fais notre fierté, car t’es un super ptiQ.
Reste comme tu es et continue de nous parler, toujours.
Jtm mon bébé.
Jusqu’à la lune. 
Et retour(nette).