Selky ne te parlera pas de ça… S17E02

8 Fév

Il est peu de dire que je suis peu présente par ici ces derniers temps.

Selky ne prend pas trop le temps d’écrire en ce moment.
C’est que ça prend du temps de se poser pour écrire. Et que du temps j’en ai un peu moins désormais. Et que ce temps je l’occupe à autre chose… Du coup je n’ai pas (vraiment) le temps de te parler de tout ça là. Toutes ces petites choses . Tous ces jolis moments de tous les jours.
Je ne te parlerai pas de mon nouveau mi travail que j’ai depuis 1 mois et demi. Avec des horaires kids et Atelier de Selky friendly. Du courant d’air near mon poste de travail. Des collègues forts festifs surtout ma binôme de la rigolade. Trop de cochonneries à grignoter depuis que j’y suis : du calendrier de l’avent Kinder, des chocolats à gogo, les galettes qui se sont éternisées car y’en a toujours un pour trouver la fève…. jusqu’à ce que la chandeleur prenne le relais… Ah non on me parle d’une Minitrève.

Jamais trop de Shockobons pour le bidon (1er mi travail)

Jamais trop de pinceaux (2ème mi-travail)

Je ne t’énumérerai pas le nombre de galettes mit pipites de chocolat que nous avons faites à la maison : forme Totoro inspired by Minireyve or not. Je boycotte l’achat de frangipanes from la boulangerie quand tu vois combien ils te la vendent (le prix au kilo est plus élevé que mon poids c’est dire !!!). Y a que la brioche qu’on n’a pas encore tenté par omission culinaire.
Trop de frangipane tue ma non résolution de mieux manger.
Trop de frangipane tue le sevrage du sucre qui serait bénéfique à mon transfert clope -> grignotage.
(4 ans pitain les Zamis on a fêté les 4 ans de libérée délivrée).

La galette des rois Totoro

Les 4 ans de Libérée Délivrée en crêpes et en bougies

Tu n’auras pas le détail descriptif de nos balades dominicales d’aventuriers.
Saches que tu peux voir nos aventures en images sur mon compte Instagram.
Que nous aimons désormais le week-end visiter un lieu encore pas exploré dans notre région regorgeante de jolies coins.
Que nous aiguisons au mieux la curiosité et motivation des ptisQ en inventant des aventures rocambolesques dignes de Vendredi ou la vie sauvage.

Je ne te dirai pas non plus combien de temps j’ai mis pour terminer ce livre « Tu verras les âmes se retrouvent toujours quelque part » sorti il y a peu. Parce que tout simplement je ne l’ai pas encore lu…. je lis trop peu en ce moment. Mais il est en haut de ma PAL car il a l’air plutot sympa. Ça parle d âmes sœurs et de la vie tourmentée d’une femme à la poursuite affective d’un homme.
Place à la seconde nouveauté reçue aujourd’hui même dans ma bal. « 50 exercices d’EFT » – Technique de libération émotionnelle » des éditions Eyrolles again. Avec du tapotage de méridiens, de la gestion des émotions, et plein d’exercices pratiques dans le dedans.
Et grand bien fasse au dernier livre de se feuilleter et d’avoir des images pour la feignasse de lecture que je deviens. .. « Je mange sain et bio même au boulot » des éditions Terre vivante. J’avais déjà été séduite par leurs recettes originales, faciles et joliment illustrées ; rebelote la hulotte. J’ai de la farine sous la planche les zamis…

Je ne saurai te dire combien de temps ma voiture sera propre de type sans miette ni cailloux ni bâtons ni bouchons de pompote ni brindilles ou autre trésor indéterminé. Ce dont je suis sûre c’est que j’ai eu presque 2 heures de (tranquillité) menache de voiture insaide et outside par les 2 ptisQ. Alors oui c’était une punition collective (à défaut de les priver de tablette ou console qu’ils n’ont pas)…  Mais ils adorent la chiffonnette, le pschitt laveur de vitres qui se vide plus vite que de raison chez et l’aspirateur n’a aucun secret pour eux. Donc cela n’avait de punition que de nom !!!  

Et pour terminer je ne saurai te dire combien de mailles de Tricotin j’ai du réaliser pour fabriquer ce magnifique prénom joli.
Ou ma nouvelle passion pour la tricotin. Jamais assouvie depuis ma tendre enfance. Mais après moultes heures à traîner sur Pinterest, j’ai moutonnement craqué.
Ça rend plutôt pas mal, non?
Tu dois te douter que je suis entrain de réaliser celui de Minimi en ce moment même.
Un poil plus long et avec un accent à gérer….
NeXT challenge : le crochet!!

Sur ce je filoche.
Selky

Selky et Minimi ont un secret codid langouaïge

19 Jan

Minute nostalgie secret garden ce soir.
Si tu as raté un épisode, sache que Minimi (qui a eu 8 ans il y a peu)(fucking faille temporelle again) est une petite fille à fleur de peau. Qui vit intensément la vie. Et qui prend beaucoup trop à cœur certaines choses. Trop. (Les chiens, les chats toussa…) Et certains tracas du quotidien qui pourraient nous paraitre futiles peuvent provoquer un Miniséisme émotionnel chez elle. J’ai banni le « Allez c’est rien c’est pas grave » de mon vocabulaire car pour elle « Mais si c’est graaaaaave !! ». Et sincèrement dans ces moments là c’est réellement « grave » à son échelle. Je tente de respirer comme la grenouille et de la laisser évacuer… (Pète un coup ça soulage, on dit par chez moi).
Bref revenons à nos moutons. La problématique du jour (enfin que dis-je : du soir, car l’explosion émotionnelle surgit généralement avant d’aller au lit à 19h58) conerne les relations amicales de type chamailleries entre copines. A 8 ans dans mes souvenirs les copines ça va ça vient. Une année c’est celle ci qui sera la BFF, une autre ce sera 2 supers keupines les élues. Et là… la règle de 3 est un peu compliquée… Les affinités évoluent et elle est déçue et triste. Discussion. Rassurage. Compassion. Empathie… C’est grave oui je comprends… (Mais y’a DD qui m’attends pour regarder The big bang theory)…

161129 Selky minimi langage code secret

Souvent je lui raconte mes anecdotes de quand j’étais petite. Avec du recul je pense que j’aurais pas eu le diplôme de la franche camarade étant petite, je devais bien être une chipie. Mais j’ai souvenir de mercredis après-midis à refaire le monde avec ma BFF du moment dans sa chambre. Des petits mots qu’on s’échangeait en cours trop discrètement pour pas se faire choper entrain de discutailler. Puis en grandissant des longues discussions au téléphone… et enfin les longues lettres rédigées le soir dans mon lit en écoutant Doc et Difool et l’attente de la réponse les jours suivants !!! Et oui à l’époque pas de sms mais on attendait ET on savait attendre 🙂 (fin de la parenthèse « c’était mieux avaaaaant !! »)

Le langage codé secret

Autre secret partagé avec elle : le langage codé secret que j’avais créé avec ma keupine. Je sais pas trop si certaines d’entre vous faisaient ce genre de choses.
Ça consistait à créer un « alphabet codé » = chaque lettre est remplacée par un symbole. Idem pour la ponctuation. A = étoile. B = cœur. etc etc…
Ce code et connu uniquement par les Zamies en question of course, promettant de longs moments de cryptage et décryptage de messages secrets que seules nous 2 pouvions comprendre !!! Qu’est ce que j’ai adoré faire ça !!
Du coup j’ai partagé cette découverte avec Minimi qui était toute émoustillée de cette confidence !!
Et alors que ce soir elle était toute tristoune nous voilà parties toutes les 2 dans la confection de notre premier alphabet codé !!!

161129 Selky minimi langage code secret 2

Je te le dévoile ici en partie. Eh oh faut pas abuser hein c’est secret les secrets!! Bon il va falloir l’apprendre par cœur qu’elle me dit ! Ah bon ?? Non mais on prendra le modèle hein parce que je suis pas sûre d’y arriver hein… Ah ok alors on devra faire des photocopies. Oui voilà on fera des photocopies. Et tu veux qu’on s’écrive sur des feuilles ou un carnet tu préfères quoi toi ? Ah ben ça m’est égal tu sais (). D’accord on verra demain. Oui voilà une idée qu’elle est bonne. Dormons désormais.
Après réflexion intense je suis pas sûre que l’introduction de ce langage codé secret va régler son souci actuel de copinage à 3 un peu compliqué (roue du carrosse etc…). Sur un malentendu elle peut devenir la star de la récré qui a inventé un super jeu trop chouette !!!
Dans tous les cas je suis contente de lui avoir fait découvrir ce petit souvenir festif qui nous permettra de partager des petits secrets de filles !!!

Ah ça grandit ces bestioles !!!!
Et vous, vous avez des petites anecdotes souvenirs de copinage à partager avec moi ?
Peut être que ça ravivera des souvenirs enfouis !

 Selky

Selky ne tiendra pas ces fucking résolutions

30 Déc

C’est bientôt l’heure pour tous de se souhaiter le meilleur pour l’année à venir toussa toussa. Et cette année je vais piquer l’idée de ma copinette Florence de Game of Mômes  et vous dresser la liste des résolutions que je ne tiendrai pas…

Si tu lis mon article de l’an dernier j’étais déjà un peu dans le moove des non résolutions. Je connais la bête je suis plutôt incapable de tenir quoi que se soit en terme de résolutions.

Ce qui est rigolo c’est que je me suis mise à la méditation et au tricotin alors que ça fait partie de la liste des choses improbables de l’an dernier.

Bon allez c’est parti pour cette fin d’année : rebelote boulotte. Voilà donc les choses que je ne ferai pas… les résolutions que je ne tiendrai certainement pas …

Selky ne tiendra pas ces fucking résolutions 1

  • Arrêter de râler. C’est hors propos. Hors sujet. Ça va à l’encontre de ma personne propre qui râle à outrance. Moins râler pitètre…. ouai allez… je veux bien faire un effort mais alors je dois pas être la seule à en faire. Les ptisQ devront obéir au doigt et à l’orteil, m’aider dans les tâches quotidiennes ingrates, ne plus se chamailler à longueur de temps, manger plus vite, ranger leurs affaires qui traînent, ramasser leurs habits sales… ouai bon c’est pas gagné quoi.
  • Cuisiner tous les jours des plats équilibrés pleins de légumes bio qui pousseraient dans mon potager arrosé avec du pipi de belette apprivoisée… ahahah la bonne blague. J’irai au marché. J’achèterai un peu bio. Je cuisinerai le plus possible mais pour le reste (en cas de flemme et fatigue) y a Quick et les pizzas du congélateur et les frites au four…
  • Faire du sport... je crois avoir bien intégré la variable « je n’y arrive pas ». Quand j’en fais je me pète le genou.
  • Arrêter de grignoter… là encore que dire…. Depuis que j’ai arrêté de fumer (4 ans bientôt tu n’en reviens toi???) : je compense par un espèce de grignotage de type mini compulsion sucrée qui s’est accumulée sur mon fessier. Oh rien de bien dramatique only 2/3 kilos sur le cuissot. C’est mieux que de s’intoxiquer les poumons et puer du bec non ??
  • Chasser de mes placards de cuisine tous les vilains produits remplis de choses caca boudin. On a essayé un sevrage du Nutella à cause de l’huile de palme toussa..  Mais on n’a même pas tenu 1 semaine… C’est quand même meilleur que le casinosanshuiledepalme. Y a un truc dans le dedans pour nous rendre accro. Un peu comme une drogue quoi.
  • Chasser aussi tous les vilains produits pleins de choses caca boudin de type produits d’entretien et maquillage. Ça semble pourtant facile de s’y mettre et il semble que l’essayer c’est l’adopter. Pourtant j’aimerais hein me faire ma lessive avec du bicarbonate et du savon de Marseille râpé sous l’aisselle. Idem pour les dosettes du lave vaisselle, le pschitt pour tout nettoyer dans la maison, le déo safe pour l’aisselle et la crème hydratante pour la peau de l’enfant reloue. C’est pas insurmontable et j’adorerai vraiment faire tout ça. Surtout pour mes ptisQ. Jamais dire jamais hein.
  • Désencombrer ma maison alakonmari... prendre un sac poubelle et jeter tout habit que je n’ai pas mis depuis plus d’un an. Ou encore tout objet inutilisé. J’ai vraiment du mal à jeter… je commence à faire quelques efforts et j’ai réussi à alléger un peu mon dressing. Mais les souvenirs. Les dessins des enfants. Les zobjets que j’aime bien moa j’en fais quoi… je veux pas les jeter moa.  Je veux des actions chez Ikea pour avoir des étagères partout dans ma maison…
  • Produire du simili zéro déchets… j’aimerais hein. J’en fais des efforts de type je prends mon tote bag au petit commerçant du coin et dans le supermarché pour pas prendre un énième sac plastique. Je fais le tri comme il faut dans mes 2 poubelles + le verre. Mais y a encore du progrès à faire de type troquer le coton démaquillant contre des petites lavettes lavables. Idem pour virer le sopalain. Avoir un composteur pour les biodechets…. Ou alors on a qu’à avoir des lapins hein DD ??!!
  • Arrêter de zoner sur internet dans mon lit avant de dormir que c’est pas bien que ça empêche de dormir toussa. Ben oui mais j’essaye hein. Je t’ai dit que je m’étais mis à la méditation maintenant ? En vrai je fais ça pour m’endormir et ça fonctionne super bien parce que sinon mon cerveau est en mode cogitation intempestive hypocondriaque angoissée. Donc je regarde un peu Facebook et Instagram et après je médite pour m’endormir. Tu vois que je fais des efforts !!!
  • Arrêter de couper les cheveux de Tinyni… (et les miens au passage). C’est pas ma faute : dès que je vois naître la petite queue de mulet à la Mac Gyver dans sa nuque je ne peux m’empêcher de dégainer le pti Ciseau. Faut dire qu’il se laisse faire aussi le pti père il a confiance (Aaaaiiii confiance ça va bien se passer j’enlève juste ce qui dépasse). Et là je ne saurai l’expliquer je suis prise d’une frénésie couperesque. J’ai du rater ma vocation. Je m’attaque au contour de l’oreille. Puis le dessus trop long pour le coup. Jusqu’au moment où ça dépend ça dépasse…. DD rentre du bureau et constate avec stupeur les dégâts… Il finira par me faire promettre de ne pas recommencer, l’amener chez le vrai coiffeur le week-end venant… jusqu’à la prochaine….

Selky ne tiendra pas ces fucking résolutions 2

Tchin alors !

Bon. Faisons donc fi des résolutions qu’on les tient jamais ça sert qu’à faire bien… Je vais te proposer un petit défi. Va devant un miroir. Ne lui demande pas qui est la ploubelle. Tu serais déçue. Mais regarde toi. Pour de vrai. Pas ta sale tronche de fin de grippe. Mais regarde bien et demande toi si la personne que tu vois est meilleure qu’elle ne l’était au 1er janvier 2016.

Fais un mini flash back de l’année et essaye de voir si tu as été suffisamment aimante, bienveillante, patiente, tolérante envers toi même (déjà) et envers les autres.

Oui ? Tant mieux j’ai envie de dire. Continue donc ainsi.

Non ? Ne t’en veux pas trop. Si tu rewindes 2016 : avoues que ce fut une belle année de M….. . Et pourtant ça va recommencer. Enfin je veux pas faire ma pessimiste mais j’ai comme l’impression que les sales moments sont pas derrière nous. Bref.

Moi même si je fais un rewind je vois pas que du mauvais. Comme j’ai tendance à le faire trop souvent (verre à moitié plein toussa). Si je me retourne je vois ma formation. L’atelier de Selky. Ce mi temps en Cdi un mois avant Noël. Les 9 cm de mon champion. L’année plutôt paisible de ma Minimi à rayures. Pas trop mal toussa.
Alors on va pas pas trop être exigeants pour les 365 jours à venir hein dame nature… continuer sur cette lancée. Ajouter un peu plus de temps à profiter, un peu plus de patience et bienveillance de mon coté et quelques vacances pour changer d’air ça pourrait être bien…

Allez.
Stop les résolutions.
Que le cul vous pèle les Zamis.

Selky

%d blogueurs aiment cette page :