Selky visite le Lot : de Cahors à Rocamadour

Selky t’amène en balade et te retrace notre Miniséjour en pays Lotois, avec de la visite locale !
Des petites idées de vacances pas loin de chez nous, et oui la france regorge de régions magnifiques, pas besoin d’aller looooooooin pour voyager et vivre de jolies aventures et découvertes en famille !
C’étaient des petites vacances à 4, les dernières étant à Majorque l’été dernier tu te rappelles ??
Et cet été nous repartons en avion… Je t’en dis pas plus….

Selky découvre Cahors

 

1ère étape de notre Minipériple Lotois, arrêt au stand chez des amis à Gigouzac, petite bourgade fort sympathique comme ses hôtes… S’en est suivie une visite de Cahors, avec le combo attrape touriste mais kids friendly à souhait : 
Petit train à la découverte des ruelles médiévales et de la richesse architecturale et historique de la ville.
Minicroisière en bateau  »le Valentré », du nom du célèbre pont de Cahors (aussi nommé Pont du Diable) (tu le vois le diablotin accroché au pont?), avec passage d’écluse, THE moment phare de la visite!!

Selky kiffe la cascade et le château

– Sur recommandation des Zamis lotois, direction la cascade d’Autoire, avec randonnée de 2h30 au milieu de la végétation luxuriante et aux moultes nuances de vert. On se serait cru au pays des fées et farfadets avec tout ce vert, les cascades de mousse, le petit ruisseau, et ce silence.
– S’en est suivie une traversée de petits villages plus mignons et typiques les uns que les autres… puis une visite du très jouli château de Castelnau-Bretenoux, datant du moyen-âge et d’une couleur cocasse grès rouge.

Selky kiffe le logement insolite

Pour finir dans notre gîte pour 3 nuitées (pas peu fière d’avoir déniché cette pépite sur le bon-coin) à Alvirac : un dôme géodésique tout confort, au calmeeeeee.
Pas de tv, pas de wifi, peu de réseau ; que du vert autour de nous, un chat qui vient chercher des caresses, encore du vert et du silence…
Quel bonheur…

 

 

Selky kiffe le train à vapeur et le gouffre

 

3ème jour de notre Minipériple Lotois, avec au programme :
– Un voyage dans le passé à bord du train à vapeur de Martel, avec de beaux panoramas de la vallée de la Dordogne, le véritable son du  »tchou-tchouuuuuu », le charbon pelleté à la main, la vraie vapeur qui va bien et te chatouille le museau dans le tunnel et la photo souvenir dans la cabine où il fait très chaud…. –
– Un voyage dans le temps et les profondeurs en découvrant le grandiose Gouffre de Padirac… 103 mètres de profondeur, de la rivière souterraine à bord de barque, la salle de la pluie qui porte bien son nom, celle du grand Dôme avec une voûte à 94 mètres de haut, une stalactite géanteeee de 60 mètres de haut… 
Petit conseil de Mamounette organisée : réserve tes places sur internet tes places avant d’y aller, ça t’évitera la queue qui peut s’avérer bien loooonguueeee. Les e-tickets c’est la vie !
Plein les mirettes et de supers découvertes pour les ptisQ!!

Selky kiffe Rocamadour

4ème jour de notre Minipériple Lotois, avec au programme une visite emblématique : la cité de Rocamadour !
Petit conseil de Mamounette organisée : toujours demander à l’office du tourisme s’ils n’ont pas une  »chasse aux trésors » pour visiter les villes que tu vas découvrir,  ça motive l’enfant à arpenter les rues !! Mention spéciale à la chasse aux indices kids friendly  via le sanctuaire & ses moultes chapelles, le chemin de croix jusqu’au château, l’épée Durandal inzeroche et son pin’s pour récompense… Vertigineux et bon pour le mollet…

Selky kiffe le Rocher des Aigles

Puis direction le Rocher des aigles (*) sur les hauteurs de Rocamadour, avec visite et rencontre des bestiaux ailés à l’envergure allant jusqu’au  »double de ta taille maman ».. et deux superbes spectacles  :
🦅 Les rapaces diurnes (aigles, vautours, faucons…) qui évoluent librement hautttt dans le ciel et reviennent en te frôlant le chignon, ou qui vont et viennent entre les fauconniers très patients. Magnifique ballet aérien suivi de celui des perroquets aux couleurs chatoyantes avec mangeage de graine d’un Ara inzehand du ptiQ… –
🦉Les rapaces nocturnes avec présentation de chouettes et hiboux, avec Edwige comme dans Harry potter, du Grand Duc et du petit Duc qui tient dans la main des ptisQ.
Très chouette parc ornithologique, enchanteresque pour petits et grands !!
Petit conseil de Mamounette organisée : si tu optes pour le spectacle des aigles à 16h tu peux enchainer avec celui des rapaces nocturnes à 17h15 !!

Pour de la transparence bloguesque : visites sponsorisées par ma carte bleue comme dirait Laurette – exceptée la visite du Rcoher des Aigles offerte

Selky te présente de la découverte kids friendly S19E05

Selky te présente quelques jolies découvertes de type nouveautés (ou pas) reçues ces derniers temps. Il y en a pour tout le monde mais tu te doutes que ce sont surtout des découvertes kids friendly. Et comme je suis une grande enfant, ce qui est bon pour les ptisQ est bon pour Selky !!

Selky SPEAKS ENglISH VERY OUELL

 
Ces cartes mentales spécial Anglais aux Editions Eyrolles sont des supers outils pour petits et grands pour favoriser la mémorisation !
Grâce à la représentation imagée (schéma, couleurs, dessins) et les termes associés (mots clés, expressions) : l’apprentissage de l’anglais sera plus facile et amusant pour les enfants !
Grammaire, conjugaison, vocabulaire et expressions de la vie quotidienne sont regroupées dans pas moins de 80 cartes ! 
Tu y trouveras aussi un petit livret avec des idées d’activités et, cerise onzecake, des mots et phrases à télécharger sur le site Mes cartes mentales pour speak very ouell !!! 
 
Avec cette vision globale et synthétique, l’ensemble du cerveau du bambino est sollicité pour comprendre et retenir rapidement sa leçon. Nous étions déjà fan des cartes mentales version math, nous sommes tout autant ravis de cette édition en anglais (collège onzeway + vraiment pas beaucoup d’anglais en élémentaire….)
 

SELKY LISTEN TOUZEMIOUZIK

  

Selky listen touzemiouzik  Avec cette Minienceinte nomade Thomson, toute mignonnette et rose gold qu’elle est…. 
Minimi est ravie, elle peut écouter sa musique  »tranquille » (enfin, avec les écouteurs ça serait mieux pour nos oreilles…). Tu sais la préadolescence is coming et cette enfant commence à écouter des chansons chelous à base de phrases incompréhensibles, qu’elle écoute une fois et connaît déjà par cœur…
Je suis aussi ravie car cette mini enciente fait aussi office de haut parleur pour le téléphne et c’est plutôt siouper pratique pour papoter les mains libres (quand je cuisine…).
DD sera aussi ravi de l’utiliser pour écouter sa playlist au bord de la scipine cet été (coucou les voisins).
Connexion Bluetooth, portée jusqu’à 10 m, charge via USB (câble inclus), elle a tout d’une grande qu’il disait… et convient à toute la famille. Nous n’en avions pas jusqu’à présent, mais je trouve cet petit gadget / outil / accessoire super pratique !!
 

Selky a assité aux Grands Jeux Romains à Nîmes

Selky a bravé les éléments pour assister à cette 10ème édition des Grands Jeux Romains dimanche 5 mai. Pour en savoir plus sur cette reconstitution historique : va lire mon précédent article !
Avant le pestacle, petite balade dans les rues nîmoises durant laquelle nous avons assisté à un défilé des reconstituteurs. Ensuite, les ptisQ ont pu participer à quelques animations kids friendly : fabrication de fibule et de pièce romaine. 
Puis place au spectacle dans les gradins des Arènes de Nîmes : tu devras me croire sur parole quant à notre présence inzearènes car je n’ai pris aucune photo tant j’étais emmitouflée dans ma doudoune et sous mon plaid. Il y avait un vent de folie et un froid ressenti assez glaçant ! Mais qui n’a pas entaché l’enthousiasme des foules, notamment des enfants captivé par le spectacle grandiose. Impressionnée par le travail des bénévoles pour cette reconstitution historique : formation de la « phalange macédonienne », de la tortue of course, course de chars, combats de gladiateurs et enfin les romains emmenés par Marius remportant la victoire face aux barbares !! 
Spectacle et dépaysement assuré, on s’y croyait !
 
* produits et invitations offerts gracieusement par les marques

Selky te présente Ex-Anima – Théâtre équestre Zingaro de Bartabas

Selky a été conviée au dernier spectacle de Zingaro et te raconte cette expérience… surprenante.

Le théâtre équestre de zingaro kezako

Les créations du Théâtre Équestre Zingaro triomphent sur les scènes du monde entier.  Bartabas a inventé il y a plus de 30 ans une nouvelle forme de spectacle équestre en y apportant une touche à la fois esthétique et onirique. La troupe propose des spectacles alliant le théâtre, l’art équestre, la danse et la musique ! Installée au fort d’Aubervilliers en 1989, elle devient une des compagnies les plus importantes d’Europe et parcourt le monde.
Dans l’aventure Zingaro, les chevaux ont la place du roi. Ils vivent et travaillent aux côtés des artistes et sont le moteur de leurs créations et inspiration : un véritable théâtre équestre a émergé.

Ex-Anima l’ultime spectacle équestre de Zingaro

selky bartabas

L’artiste indomptable et imprévisible Bartabas nous propose son dernier « et ultime (?) » création : Ex-Anima.
Ce nouveau spectacle est en réalité un véritable hommage de Bartabas aux chevaux,

L’animal est un artiste à part entière et l’acteur principal de ce spectacle dans lequel l’homme est en retrait.
Le cheval a une place de roi et ne semble être dirigé par personne pour exceller sur scène. Ils sont seuls, comme en libertés et réalisent comme d’eux-mêmes une dizaine de scènes. C’est une véritable prouesse artistique qui rend chaque représentation unique dans une atmosphère mystique et fascinante.

 
Bartabas, extrait de l’Almanach Zingaro

Trente années de travail exigeraient que je me penche sur leur chronologie. Je le voudrais bien. Mais si de mes spectacles j’ai beaucoup de souvenirs, ils me reviennent en désordre. À la faveur d’une rencontre, d’une sensation, d’une odeur, d’une musique, d’un pays, d’un public, mais jamais à l’occasion d’une date, d’un anniversaire, jamais dans l’ordre où je les ai vécus.
Du temps qui passe, je ne connais ni l’étalon ni la mesure.”

LE domaine de BEYSSAN

Les seules représentations dans l’arc méditerranéen ont lieu au Domaine de Bayssan à Béziers, superbe domaine aux portes de Montpellier qui accueille des manifestations culturelles et va profiter de travaux d’améliorations plutôt prometteurs les années à venir.
Cette année, le chapiteau se dresse à nouveau pour 20 représentations du 23 avril au 19 mai, les mardis, mercredis, vendredis, samedis à 20h30 et tous les dimanches à 19h. Le spectacle dure 1h30, il est tout public à partir de 7 ans.
Tu peux réserver tes places en ligne sur le site de Hérault Culture.
Tu peux te restaurer sur place durant la période des 20 représentations : food trucks variés / restaurant « Le Chapiteau gourmand  » / aire de pique nique.
 
crédit photo Marion Tubiana©

SELKY A ASSISTE à Ex-anima

J’en ai pris plein les mirettes durant ce pestacle et suis sortie de ce chapiteau plutôt partagée, pleine d’interrogations et de réflexions, incapable de déterminer si cela m’avait plu ou déplu…
A vrai dire je ne m’attendais pas du tout à ce genre de représentation… J’imaginais davantage d’acrobaties, de cavaliers, d’interactions… Mais non, effectivement, les chevaux sont seuls maîtres sur scènes.
Quant à la dimension théâtrale, comment dire, ne t’attends pas à un fil conducteur comme une pièce traditionnelle où une histoire se dessine au fil des scènes. Ou alors elle était tellement suggérée que je suis passée à côté. Mais à en croire mes échanges avec DD et les copines blogueuses présentes avec moi, elles n’ont pas saisi non plus de cohérence, de suite logique entre les scènes.
Beaucoup de thèmes sous-jacents sont abordés, c’est tantôt sombre, poétique, mystique, drôle, émouvant, éprouvant, captivant.  Les scènes s’enchaînent sans transition.
Mis à part la scénographie « spéciale », les chevaux sont magnifiques et époustouflants. Ils réagissent aux sons (un petit orchestre joue en live), et aux lumières ; ils dansent, jouent, évoluent avec grâce et précision ; ils sont majestueux. C’était beau de les voir évoluer, seuls, libres. L’ambiance est sombre et mystérieuse, la pénombre règne dans le chapiteau silencieux…. Les jeux d’ombre et de lumière, la fumée, les sabots qui foulent le sable et résonnent, les cliquetis, les acteurs en retrait, tout cela contribue à rendre l’atmosphère énigmatique…
J’ai recueilli les impressions des ptisQ et de Doudou (DD pour les intimes), je vous les transmets (attention un peu de spoil)(mais pas trop) :
Minimi (10 ans et dimi)  » C’était space, rigolo, sombre. Il y avait un beau jeu de lumières. J’ai eu peur quand le cheval est soulevé et que l’autre tombe de la poutre. J’ai été amusée par les petits pas saccadés des acteurs, l’oie était rigolote. C’était joli. »
TInyni (7 ans 3/4): « C’était très bien, très noir. J’avais peur que les chevaux se fassent mal et saignent en se « battant ». J’ai eu peur que les chiens mordent les acteurs. J’ai été impressionné par les chevaux immobiles sur le dos« .
DD : « Choquant, surprenant, poétique« .
Les enfants ont apprécié la soirée. Même si le mot « peur » revient dans leur propos, ils étaient plus impressionnés qu’effrayés. Mais je tiens à préciser que quelques scènes peuvent être « choquantes » et perturbantes, d’où l’âge recommandé de 7 ans minimum.  Après ; les enfants se posent moins de questions que nous adultes qui avons tendance à intérioriser et réfléchir au pourquoi du comment. Ils ont profité du spectacle, aussi surprenant soit-il et l’ont apprécié tel quel. De mon côté je suis heureuse d’avoir découvert ce spectacle, encore plus si c’est le dernier de Bartabas ! C’était une chouette expérience qui m’a fait vivre de nouvelles sensations !!
J’ai aussi été séduite par le Domaine de Bayssan ; un très beau lieu, plein de charme et de ressource et qui promet de jolies choses une fois les travaux d’agrandissement réalisés !Je te laisse avec un teaser du spectacle et quelques photos officielles prises lors de répétitions (les photos à l’intérieur étaient interdites).
 

Ex-Anima est un évènement incontournable pour les passionnés (ou néophytes !) de la région : tu penses y aller ?